Municipale à Dijon : le candidat LREM votera LR

Publié le 11/06/2020 - 17:54
Mis à jour le 11/06/2020 - 17:54

Sylvain Comparot, le candidat LREM aux municipales à Dijon, qui n'est pas en position de se maintenir, a annoncé jeudi qu'il voterait LR au second tour, où le socialiste François Rebsamen, le maire sortant, brigue un quatrième mandat.

Sylvain Comparot a 37 ans.  © Dijon l'avenir Ensemble Facebook
Sylvain Comparot a 37 ans. © Dijon l'avenir Ensemble Facebook

"Je voterai pour le programme défendu au nom de la droite républicaine par Emmanuel Bichot", a indiqué Sylvain Comparot dans un communiqué.

Avec 8,8% des suffrages au premier tour, la liste LREM ne peut pas se maintenir, mais était fusionnable. M. Bichot était arrivé en deuxième position, avec 19,9%, mais loin derrière le maire sortant. L'ancien ministre de François Hollande a rassemblé 38,2% des voix, devançant nettement son adjointe et aujourd'hui opposante, l'EELV Stéphanie Modde (15%).

"Nous partageons des objectifs communs avec Stéphanie Modde. Pourtant, il me sera impossible de voter pour elle. Le changement des pratiques politiques est au coeur de notre projet. Où sont les changements quand une adjointe au maire, assumant un désaccord de fond, décide de se présenter contre lui, sans pour autant démissionner de ses fonctions d'adjointe ?", explique M. Comparot dans son communiqué.

Le candidat LREM dit également ne pas pouvoir voter pour François Rebsamen, "un candidat utilisant chaque conseil municipal comme une tribune contre la politique menée par la majorité présidentielle au plan national".

"Emmanuel Bichot et moi avons eu une approche de la campagne électorale bien différente, plus offensive pour lui, plus participative pour moi. Pourtant une lecture rapide de nos programmes respectifs montre, à l'évidence, qu'ils se rejoignent sur de nombreux points", conclut M. Comparot.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Législatives 2022 : découvrez les candidats du Doubs de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale

Suite aux résultats de Jean-Luc Mélenchon, candidat des Insoumis à l’élection présidentielle, les différents partis de Gauche (LFI, EELV, PCF et PS) ont décidé de s’unir et de présenter un programme commun pour les élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Voici les candidats choisis dans le Doubs pour représenter la NUPES (Nouvelle Union populaire écologiste et sociale).

Un « boulanger à l’Assemblée » : Stéphane Ravacley (Nupes) entre en campagne

Du fournil au marché dominical. Il était sur le pont à 3 heures du matin, a enfourné ses 500 viennoiseries du dimanche, préparé ses pizzas et livré ses commandes. Puis il a enfilé sa veste blanche de boulanger sur son t-shirt enfariné et il est entré officiellement en campagne, celle des législatives de juin.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.19
partiellement nuageux
le 21/05 à 18h00
Vent
2.07 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
79 %

Sondage