Alerte Témoin

Doubs : Nicolas Bodin ne sera pas candidat à un nouveau mandat de premier secrétaire fédéral du parti socialiste

Publié le 31/01/2018 - 10:51
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:22

Depuis 2005, Nicolas Bodin est premier secrétaire fédéral du Parti socialiste du Doubs. Indétrônable au gré des élections internes ces dernières années, il décide de ne pas se présenter à la prochaine élection selon un communiqué diffusé mercredi 31 janvier 2018.

3NicolasBodin002.JPG
Nicolas Bodin ©Alexane Alfaro

Dans un communiqué envoyé aux adhérents du Parti socialiste du Doubs mercredi, Nicolas Bodin explique que "le quinquennat de Franc?ois Hollande et les e?lections de l’an dernier (la pre?sidentielle & les le?gislatives) ont grandement, gravement et durablement fragilise? notre Parti."

"Les e?preuves traverse?es au cours des de?cennies ont e?te? nombreuses"

L'actuel premier secrétaire ajoute que "La vie d’un Parti n’est pas faite que de succe?s et les e?preuves traverse?es au cours des de?cennies ont e?te? nombreuses. Il y a pre?s d’un sie?cle, les communistes (trois quart de nos effectifs) nous quittaient en nous laissant la vieille maison que nous avons eu raison de garder avec constance et fierte?, puis il y eut le Front Populaire victoire trop to?t fragilise?e par nos allie?s, puis la pre?visible de?ception a? la pre?sidentielle de 1969 lors de laquelle Defferre obtenait un score exe?crable de 5.01% et puis la quasi victoire de Mitterrand en 1974, puis la victoire promise et de?c?ue lors des le?gislatives de 1978 et enfin la pre?sidentielle de 1981.

La gauche acce?dait au pouvoir apre?s 23 ans d’opposition et le de?part de Mende?s-France et Savary du gouvernement d’alors. Apre?s la candidature attendue de Delors en 1995, il y eu le gouvernement Jospin en 1997, puis le se?isme du 21 avril 2002 fruit de nos divisions (pre?sence de JM Le Pen au second tour de la pre?sidentielle), puis le quinquennat Hollande. 

Re?sumer un sie?cle de socialisme en quelques lignes a? travers une liste de leaders c’est force?ment re?ducteur et vous me reprochez de?ja? d’avoir oublie? Jaure?s et les premiers the?oriciens socialistes (Saint-Simon, Fourier, Leroux...).

C’est oublier e?galement toutes les avance?es pour nos concitoyens dues aux socialises : les conge?s paye?s, les politiques e?ducatives et culturelles, la construction europe?enne, l’abolition de la peine de mort, les lois de de?centralisation, les 35h, le RMI, la retraite a? 60 ans, la CMU, le mariage pour tous..."

Infos +

  • Nicolas Bodin est actuellement adjoint au maire de Besançon délégué à l'Urbanisme et aménagement urbain, grands travaux, coordination du contrat de ville, PRU, habitat-logement, action foncière, topographie, risques urbains, prospective territoriale et stratégie.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     22.16
    ciel dégagé
    le 05/08 à 12h00
    Vent
    5.28 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    43 %

    Sondage