Noël prudent: il y aura moins d'invités au réveillon, selon un sondage

Publié le 02/12/2020 - 18:40
Mis à jour le 02/12/2020 - 09:51

Deux tiers (68%) des Français comptent fêter Noël uniquement avec leur famille la plus proche (conjoint, enfants), soit 20 points de plus qu’en 2019, selon un sondage Ifop pour le site médical Odero publié dans Le Parisien.

D Poirier © D Poirier
D Poirier © D Poirier

Alors que le gouvernement a appelé à "limiter le nombre de personnes à table", à peine 10% des Français prévoient d'être plus de 10, contre 33% l'an dernier. La moyenne pourrait être de 5 adultes autour de la table, contre 8,5 en 2019.

12% fêteront Noël seuls (+4 points), notamment les personnes les plus pauvres et les plus âgées. 7% prévoient d'aller à la messe de Noël, contre 18% en 2017.

Ce sera la fête des précautions : 94% des personnes interrogées assurent qu'elles vont se laver les mains avant chaque repas, 87% qu'elles vont aérer les pièces plusieurs fois par jour, et 80% qu'elles ne vont pas faire la bise aux proches issues d'autres foyers.

Seule la moitié des Français (55%) qui voient généralement des aînés lors des fêtes vont en voir un cette année. 80% vont éviter tout contact physique entre les seniors et les autres convives. 24% feront des tables séparées.

Couvre feu levé les 24 et 31 décembre 2020

Le couvre-feu, qui sera mis en place le 15 décembre 2020, sera "levé à titre dérogatoire les 24 et 31 décembre" mais "cela ne veut pas dire que nous pourrons fêter Noël ou le Nouvel An comme les années précédentes", avait prévenu le Premier ministre Jean Castex fin novembre, car "ces moments de rassemblements festifs et amicaux, où l'on baisse la garde et porte moins le masque, sont particulièrement risqués".

A peine plus d'un Français sur dix (11%) a l'intention de partir pendant les congés de fin d'année, soit deux fois moins qu'en 2019 (24%), avec des conséquences à prévoir sur l'industrie du tourisme.

Pour François Kraus de l'Ifop, "le nombre historiquement bas de Français envisageant de partir en vacances cette année, notamment dans les catégories de la population les plus exposées au virus comme les personnes âgées (4%, contre 18% des jeunes), montre que la prudence est globalement de mise".

L'Ifop a réalisé cette étude via un questionnaire auto-administré en ligne les 25 et 26 novembre 2020, auprès d'un échantillon de 1.549 personnes représentatif de la population.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.27
couvert
le 17/06 à 18h00
Vent
1.42 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
82 %