Nouveau bâtiment Ducat au lycée Pasteur : "une aventure humaine"

Publié le 15/10/2020 - 14:29
Mis à jour le 15/10/2020 - 11:50

Le bâtiment Ducat, bâtiment principal de plus de 3.000m2 du lycée Pasteur de Besançon, a été entièrement rénové et restructuré sur pas moins de 7 années (10 ans avec les études). Il a été inauguré ce jeudi 15 octobre 2020 notamment par Stéphane Guiget le vice-président de la Région Bourgogne Franche-Comté en charge de l’apprentissage, Patrice Durant, directeur académique des services de l’Éducation nationale du Doubs, Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs et Yannick Lucas, proviseur du lycée Pasteur.

Cette vaste opération de restructuration du bâtiment Ducat a permis la refonte complète des ailes I, J et K, la reprise de la cour devant le bâtiment et entre les ailes I et K à l'arrière du bâtiment. Les façades de ces trois ailes ont également été ravalées. Cette opération fait suite à la restructuration du bâtiment O, terminée en octobre 2015.

Une partie des bâtiments, notamment les I, J et K du bâtiment Ducat, date du XVIIIe siècle et ces locaux n'avaient, pour une part, pas bénéficié d'investissements importants depuis la décentralisation en 1982.

Pour Olivier Tardy, maître d'œuvre sur ce chantier, "ça a été une véritable aventure humaine."

Qu'est-ce qui a changé ?

Presque tout. Ce projet de restructuration a fait de ce bâtiment un lieu plus fonctionnel pour les élèves et le personnel de l'établissement, tout en gardant le charme, l'esthétisme, les traces de l'histoire du lieu, tout particulièrement à l'extérieur : le cadran solaire a été conservé, la gravure "Lycée de filles" également, le bénitier dans le cour ainsi que certains garde-corps dans les escaliers à l'intérieur ont été inclus dans la restructuration.

Pour Olivier Tardy, maître d'œuvre, le lycée Pasteur est "un site témoin de son histoire avec une succession de bâtiments et d'usages. L'objectif de ce projet était de construire une organisation avec des éléments en héritage ce qui nous a conduits à travailler en faisant des compromis pour respecter les nouvelles normes tout en acceptant de garder l'esthétique des lieux." En d'autres termes, "seuls les murs ont été conservés", ajoute le proviseur du lycée Yannick Lucas.

Les ailes I, J, K du bâtiment Ducat abritent les salles de sciences, l'administration de l'établissement (direction, intendance, agence comptable), les locaux des enseignants et des salles d'enseignement général dont la surface était majoritairement trop juste pour accueillir une division complète de 35 élèves (avant les travaux).

Les travaux ont également permis de s'approcher au maximum du niveau bâtiment basse consommation avec 160 mm d'isolation sur les murs et 300 mm d'isolation en toiture, avec des fenêtres à double vitrage performantes (excepté pour les huit travées inscrites aux monuments historiques pour lesquelles un simple vitrage a été imposé).

D'un point de vue patrimonial, la toiture en petites tuiles, les enduits traditionnels (chaux-sable) sont "une garantie de pérennité de cette rénovation, en plus d'offrir un très bel aspect", indique la Région Bourgogne Franche-Comté. Les vitrages extérieurs dits de "Saint-Just", également imposés par la Drac, ont permis de garder l'effet "moiré" des anciens vitrages du XIXe siècle, rendant toute sa beauté à ce patrimoine historique.

La restructuration des bâtiments du lycée Pasteur en chiffres

 

  • Coût global de l'opération : 10.496.912€
  • Dont travaux : 7.471.200€

 

  • Début des travaux des ailes I, J et K du bâtiment Ducat : février 2017
  • Travaux de restructuration de l'aile K : de février 2016 à avril 2017
  • Travaux de restructuration de l'aile J : de juin 2017 à avril 2018
  • Travaux de restructuration de l'aile Ia : de juillet 2018 à juillet 2019
  • Travaux de restructuration de l'aile Ib : de juillet 2019 à août 2020
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Direction éducation de la Ville de Besançon : une politique “de l’autruche” selon la CGT

Dans un communiqué de presse reçu jeudi 28 septembre 2023, le syndicat de la CGT souhaite dénoncer la "politique de l'autruche" sur la situation de la direction éducation de la Ville de Besançon. Après avoir dressé un bilan général, la CGT a réclamé plusieurs conditions auprès des élus locaux. 

Le gouvernement sonne la “mobilisation générale” contre le harcèlement

Cours d'empathie, confiscation du portable dans les cas graves, exclusion des élèves harceleurs sur les réseaux sociaux : le gouvernement a annoncé mercredi 27 septembre 2023 son plan interministériel pour lutter contre le harcèlement scolaire, la Première ministre promettant une "mobilisation générale" et une "lutte implacable" contre ce "phénomène massif".

Le SNES-FSU condamne une “action zélée du rectorat de Besançon”

Dans un communiqué de presse du vendredi 22 septembre, le Syndicat national des enseignements de second degré (SNES) et la Fédération syndicale unitaire (FSU) déplorent l’annulation et le report des formations des enseignants par le rectorat de Besançon au motif d’une "chasse à la moindre heure de cours perdue". Contacté, le rectorat dément. 

Besançon classée 11e ville étudiante de France

L’Étudiant a publié jeudi 21 septembre son classement des meilleures villes étudiantes de France pour l’édition 2023-2024. Parmi les 46 villes françaises accueillant plus de 8.000 étudiants, Besançon se place à la 11e position, soit dix places de mieux que l'an passé. Elle obtient même la première place dans la catégorie "vie étudiante". 

Droits AESH : le FSU et Sud Education appellent à une journée de grève à Montbéliard

Dans le cadre de la journée de mobilisation nationale lancée par l'intersyndicale enseignante mardi 3 octobre 2023, FSU et Sud Education appellent à une journée de grève à Montbéliard, devant l'inspection de l'éducation nationale, à 12h. Objectif : défendre les conditions de travail des Accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH). 

“Bienvenue aux étudiants” : trois rendez-vous en Bourgogne-Franche-Comté

Le 11 septembre dernier, "Bienvenue aux étudiants" a marqué son grand retour en Franche-Comté. Après s'être dévoilé à Besançon à travers plusieurs animations, l'évènement partira à la rencontre des étudiants à Montbéliard, à Belfort et à Lons-le-Saunier, les 21 et 28 septembre ainsi que le 6 octobre 2023.  

Liquidation judiciaire : la fin du Cours hôtelier à Besançon…

Comme annoncé sur macommune.info le 8 août dernier, le Cours hôtelier de Besançon, ne fera pas sa rentrée 2023/2024. La première école privée de France comme indiqué sur son site internet, a même fait savoir dans un communiqué de presse paru lundi 18 septembre en fin de journée qu’elle mettait fin à son activité en demandant son placement en liquidation judiciaire. 

Uniforme dans les collèges : le FSU du Territoire de Belfort pointe le président du conseil départemental

Suite à l'avis favorable du président du Conseil départemental du Territoire de Belfort concernant l'expérimentation sur les uniformes dans les collèges, le FSU a tenu à exprimer sa réaction dans un communiqué de presse ce lundi 18 septembre 2023. Pour les membres, le président "s’empresse de répondre à l’appel du ministre Attal, qui cherche, avec ce gadget, à masquer la crise que traverse notre École".

Premier bilan des travaux menés sur le campus Bouloie-Temis...

Initié en 2021, après deux ans de travaux, Grand Besançon Métropole, l'université de Franche-Comté, le CROUS, l'ENSMM, la région BFC et l'Etat ont inauguré mardi 12 septembre de nouveaux espaces du campus universitaire de la Bouloie en présence d’un parterre d’élus politiques et de représentants locaux. L’occasion de faire un premier bilan des travaux menés sur le campus Bouloie-Temis et dont la fin est prévue en 2027. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.11
partiellement nuageux
le 03/10 à 12h00
Vent
6.68 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
70 %