Ouverture des commerces du centre-ville les dimanches avant Noël : la question qui se pose chaque année...

Publié le 07/12/2021 - 17:01
Mis à jour le 13/12/2021 - 10:13

Selon des messages reçus par la rédaction de maCommune.info, plusieurs Bisontines, Bisontins et habitants du Grand Besançon disent n’avoir pas pu faire leurs courses de Noël au centre-ville dimanche 5 décembre en raison de la fermeture de la grande majorité des commerces… à leur grande suprise.

"Pourquoi se plaignent-ils, ils sont fermés, ils n'ont pas besoin d'argent !", "Puisque c'est comme ça, je ferai mes courses sur internet", "Je voulais faire mes cadeaux de Noël ce dimanche parce que je ne peux pas faire autrement, me voilà coincée"… Ils sont plutôt mécontents ces consommateurs qui n'ont pas trouvé de commerces ouverts au centre-ville dimanche dernier à l'exception de quelques enseignes comme les Galeries Lafayette ou encore Monoprix tandis que celles de Chateaufarine et d'Ecole Valentin sont toutes ouvertes le dimanche depuis fin novembre.

Deux arrêtés municipal et préfectoral autorisent l'ouverture des commerces tous les dimanches de décembre 2021… mais cela concerne les commerçants qui le peuvent et qui le souhaitent !

Contacté ce mardi, Adrien Pourcelot, directeur de l'Union des commerçants de Besançon (UCB) nous explique les problématiques des commerçants et particulièrement des indépendants. Des problématiques récurrentes qui interviennent les dimanches avant Noël, mais aussi pendant les soldes.

Des problématiques pour les commerçants

Comme on peut le constater chaque année, les commerçants de la Boucle ouvrent principalement les deux derniers dimanches avant Noël. Selon Adrien Pourcelot, "ils ne vont pas ouvrir si le jeu n'en vaut pas la chandelle". Si quelques consommateurs se sont rendus en ville le 5 décembre dernier, sous une pluie forte et continue, ils ne seraient pas si nombreux que ça à s'être cassés le nez sur les portes de magasins fermés.

Le directeur de l'UCB souligne les problématiques auxquelles les commerçants, principalement indépendants sont confrontés : "quel que soit le chiffre d'affaires réalisé le dimanche, les salariés doivent être payés double et récupérer les heures travaillées" et d'ajouter que "la période des achats de Noël n'a pas encore véritablement démarré", constate-t-il auprès des adhérents. "C'est d'autant plus difficile pour les commerçants travaillant seuls dans leur boutique : pour certains c'est compliqué d'ouvrir chaque dimanche, ils ont une vie de famille et aussi ils se préservent pour les deux semaines avant les fêtes."

Vraisemblablement, les commerces seront plus nombreux à ouvrir au centre-ville à partir de dimanche 12 décembre. Reste à savoir s'ils seront ouverts dès le matin ou seulement l'après-midi. Selon la météo, les commerçants choisiront d'ouvrir aux horaires qu'ils ont prévu ou changer d'avis au dernier moment pour être les moins perdants possible. A noter également l'augmentation du taux d'incidence de la Covid-19 dans la région qui jouera peut-être sur ces horaires d'ouverture afin d'éviter un trop grand nombre de clients dans les magasins en même temps...

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le début de l’année 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.91
couvert
le 28/05 à 21h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
84 %