Parti socialiste: les pro-Hollande s’organisent

Publié le 25/06/2011 - 12:30
Mis à jour le 25/06/2011 - 12:30

Les soutiens de François Hollande dans le cadre de la primaire socialiste ont créé une association départementale "Répondre à gauche" dont la présidence est assurée par Serge Bianconi qui a invité Pierre Moscovici à les rejoindre.

PUBLICITÉ

Alors que l’ancien patron du PS a déjà obtenu le soutien de plusieurs parlementaires de la région (Claude Jeannerot, Yves Krattinger, Jean-Michel Villaumé), le Doubs est le premier département franc-comtois à créer une structure de soutien au candidat qui a déjà fait campagne à Besançon le 9 mai dernier.

L’association « Répondre à gauche », présentée ce samedi matin à Besançon et dont l’objectif est de rassembler au-delà du PS, va organiser des manifestations publiques et des rencontres thématiques. « François Hollande, c’est la tranquillité de la force », a soutenu Serge Bianconi en précisant que « les membres de l’association s’abstiendront de critiquer les autres candidats du parti ».

Et Pierre Moscovici dont on ne sait pas encore s’il sera partant aux primaires ? « C’est un leader important, c’est même un ami. Est-ce qu’on doit attendre qu’il se prononce ? Aujourd’hui, il n’est pas candidat », répondent les pro-Hollande du Doubs.

« Il faut aborder ces primaires sans drame, de toute façon le grand gagnant sera socialiste », a annoncé le sénateur Jeannerot sous forme de « scoop ».

« Nous appelons très amicalement Pierre Moscovici à nous rejoindre », a lancé Serge Bianconi. « C’est 5 euros », a malicieusement précisé Claude Jeannerot.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

Européennes :  Marie-Guite Dufay et 36 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté soutiennent Raphaël Glucksmann

37 conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté ont récemment signé une tribune dans le but de soutenir la liste "Envie d'Europe" de Raphaël Glucksmann. Parmi eux, la présidente de région Marie-Guite Dufay, mais aussi Patrick Ayache, Luc Bardi, Éric Houlley ou Loïc Niepceron.

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.92
ciel dégagé
le 22/05 à 6h00
Vent
1.56 m/s
Pression
1020.25 hPa
Humidité
96 %

Sondage