Passer plus de temps avec ses proches, première résolution des habitants de Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 28/12/2022 - 17:57
Mis à jour le 29/12/2022 - 14:42

Pour la 12e année consécutive, la Fédération Française d’Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire (FFEPGV) publie en collaboration avec l’institut IPSOS son Baromètre Sport-Santé. Cette première vague interroge les Français sur leurs bonnes résolutions pour la nouvelle année 2023. En Bourgogne-Franche-Comté, passer plus de temps avec ses amis et sa famille (29%) et faire du sport (27%) arrivent en tête.

 © pexels-vidal-balielo
© pexels-vidal-balielo

Si passer plus de temps avec sa famille et ses amis arrive en tête des résolutions des habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté, le fait de faire du sport devance cette année l’idée d’avoir un rythme de sommeil plus régulier.

Sur le podium des bonnes résolutions 2023 en Bourgogne-Franche-Comté :

  • Passer plus de temps avec sa famille et ses amis pour 29% (27% en 2022)
  • Pratiquer une activité physique régulière pour 27% (36% en 2022 et vs 32% en 2023 au national)
  • Avoir un rythme de sommeil plus régulier pour 24% (24% en 2022)

Aussi, en 2022, près de 6 habitants sur 10 de la région Bourgogne-Franche-Comté (66%) déclarent avoir tenu au moins une des résolutions qu’ils s’étaient fixés pour l’année, un chiffre en hausse de 15 points comparé à l’an passé.

La Bourgogne-Franche-Comté, deuxième région la plus sportive de l’hexagone

En Bourgogne-Franche-Comté, le niveau de pratique sportive augmente. Plus de 7 habitants sur 10 (77%) déclarent pratiquer une activité sportive, un indicateur en hausse depuis l’an dernier de 16 points. Parmi eux, 46% pratiquent plus de 3h de sport par semaine (versus 41% au national).

Aussi, s’ils sont plus nombreux à pratiquer une activité sportive, de façon corolaire, la durée moyenne de la pratique augmente et n’a jamais été aussi importante, une durée moyenne de 5,3h (vs 4,6h au national).

Un contexte inflationniste qui impacte la pratique sportive en Bourgogne-Franche-Comté

Le contexte inflationniste actuel amène les habitants de la région Bourgogne-Franche-Comté à faire des choix sur leurs dépenses courantes. Et malheureusement l’activité physique n’échappe pas à la règle. 35% des habitants déclarent que l’inflation les a déjà amenés à renoncer soit à participer à un événement sportif, à prendre ou renouveler un abonnement sportif ou encore acheter de nouveaux équipements.

Autre point alarmant, l’inflation impacte aussi la pratique sportive des enfants et leurs équipements en Bourgogne-Franche-Comté. 40% des parents déclarent que l’inflation les a amenés à renoncer, au moins une fois à acheter de l’équipement pour leur enfant, les inscrire à un évènement sportif, ou prendre ou renouveler l’abonnement sportif de leur enfant.

"Cette 12e édition du baromètre Sport Santé montre que la sédentarité des Français baisse alors que le niveau de pratique augmente et cela va même au-delà du niveau d’avant crise sanitaire. Pour autant, presqu‘un quart d’entre eux a dû renoncer à prendre ou renouveler un abonnement sportif en 2023 à cause de l’inflation … encore plus alarmant certains ont dû y renoncer aussi pour leurs enfants ! Dans ce contexte, notre Fédération est plus que jamais mobilisée. Sa mission, qui est inscrite dans ses statuts, est de rendre accessible la pratique physique et sportive à tous les publics. Nous avons donc mis en place des programmes destinés aux personnes exclues de l’activité sportive pour des raisons d’âge, de santé, mais aussi de difficultés sociales, d’éloignement territorial ou de handicap physique. Pour atteindre cet objectif, nous nous appuyons sur nos 6 500 animateurs, près de 5 000 clubs et plus de 360 000 licenciés. Ce qui fait de la FFEPGV la 1re Fédération sportive non compétitive et la 7e fédération sportive de France".  explique Marilyne Colombo, Présidente de la FFEPGV.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

Problèmes de stationnement du personnel du CHU : un syndicat ouvre le parking de la direction à tous

À 6 heures du matin mercredi 10 avril 2024, des membres du syndicat Sud Santé Sociaux du CHU de Besançon ont ouvert les parkings de la direction entourant le bâtiment blanc à tous les personnels de l’établissement hospitalier. ”Se garer au CHU, c’est dur pout tout le monde, les privilèges, ça suffit !” selon le syndicat.

Pancartes et affiche anti-migrants : ”Le moment est grave pour toutes les femmes françaises” selon le collectif Némésis

Suite au dépôt de plainte et pendant a garde à vue de l’une de ses militantes ayant brandi une pancarte ”Violeurs étrangers dehors" et installé une affiche sur une façade, le collectif Némésis a publié un communiqué le 9 avril 2024 dans lequel il parle de ”véritable persécution”.

Recette du week-end : Brochettes de poulet à l’asiatique et au morbier

Pour ce week-end des 6 et 7 avril 2024, puisque la météo est au beau fixe, on vous propose de sortir dès à présent le barbecue ou presque ! On vous propose une recette de saison donc mais avec une touche locale bien sûr, pour cette recette de brochettes de poulet à l'asiatique et au morbier aop. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 12.02
légère pluie
le 15/04 à 21h00
Vent
7.91 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
60 %