Alerte Témoin

Patrimoine à vendre : pétition contre la grande braderie du patrimoine jurassien

Publié le 23/03/2016 - 09:04
Mis à jour le 23/03/2016 - 09:05

La culture maltraitée par les conseils départementaux ? Après la controverse suite à la fin des Mots Doubs annoncés par le Département du Doubs, c'est au tour du Jura de défrayer la chronique par ses désengagements...

p1100392.jpg
Abbaye de Baume-les-Messieurs

Contribution

Car si en pleine polémique à propos de l'abandon du festival des Mots Doubs, Christine Bouquin, présidente du Département du Doubs disait à propos des salines d'Arc-et-Senans et du musée Courbet qu'"il me paraît normal que le Département s'attache à faire vivre les lieux patrimoniaux dont il est propriétaire", la politique jurassienne semble tout autre. Le conseil départemental du Jura et son président Clément Pernot, vend son patrimoine bâti, deux monuments emblématiques : l'abbaye de Baume-les-Messieurs et les forges de Baudins.

Une pétition...

Suite à l'annonce de cette ventes à bas coût du patrimoine départemental du Jura le site internet d'"Urgences Patrimoine et le collectif de sauvegarde" lance une pétition en ligne adresser au président du conseil départemental du Jura :

"Manifeste pour l'abbaye de Baume-les-Messieurs et les forges de Baudin (Jura)

Les Forges et le musée de Baudin sont en vente sur le Bon Coin comme de vulgaires cabanes de jardin!
Les bâtiments départementaux de l'abbaye de Baume-les-Messieurs, au cœur de la plus belle citée reculée du massif du Jura, ont été "pré achetés " par une délibération du conseil municipal de Baume les Messieurs alors qu'ils ne sont pas en vente ! 

Non, vous ne rêvez pas... le Conseil départemental lance une grande braderie patrimoniale de printemps.

En catimini, ces deux affaires sont étrangement conduites : vente sans un vote et sans une délibération en bonne et due forme de la collectivité!
Il s'agit pourtant de biens collectifs, patrimoines emblématiques du Jura et lieux de vie culturelle, classés monuments historiques.

Le Département, quelque soit la couleur politique du Conseil, a mené depuis plusieurs années une politique culturelle et touristique ambitieuse dans un partenariat fructueux avec des associations jurassiennes, nombreuses et très actives, valorisant ainsi la richesse et la créativité du tissu social de son territoire. Baudin et Baume-les-Messieurs sont des atouts pour le développement culturel et touristique qui peut être conçu comme un levier économique pour notre département.
Baume-les-Messieurs, c'est le paysage emblématique du Jura, sa meilleure carte de visite à l'export avec la fondation de Cluny et son rayonnement sur l'Europe médiévale : plus de 100 000 visiteurs par année, sans compter les émissions de télévision !
Baudin, c'est le Made in Jura depuis le XVIIIe siècle !

Deux études très détaillées menées sur Baudin et Baume-les-Messieurs à la demande du Département par la SCET (Groupe Caisse des Dépôts) en 2014 et Protourisme en 2012 ont bénéficié du concours financier et intellectuel des collectivités concernées, de la Région Franche-Comté et de l’Etat. Elles ont défini les objectifs et moyens nécessaires à l’entretien et la mise en valeur de ces deux sites, qui dépassent évidemment les moyens d’une seule collectivité, dans le cadre d’une gestion partagée avec tous les partenaires concernés, des associations locales à l’Etat en passant par les communes, communautés de communes, la Région et le Département, propriétaire.

Beaucoup de départements ont compris que le patrimoine, la culture et le tourisme constituent des sources de retombées économiques indispensables à la survie de leur territoire.

Le Département a t’il besoin d’argent ?
Mais alors, si l'estimation des Domaines est à 245 000 €, pourquoi donc mettre Baudin en vente à 149 982€?
Si l'estimation des Domaines est à 340 000 €, pourquoi donc proposer les propriétés de l’Abbaye de Baume-les-Messieurs à 200.000€ ?

Outrés par le mépris du Département envers son patrimoine et la vie culturelle qui s’y rattache, nous demandons au président du Conseil départemental du Jura de :
-  donner du temps au temps,
- suspendre toute décision relative à la vente de ces deux sites emblématiques,
- procéder à un tour de table avec les partenaires associés aux deux études pré-citées, voire avec d’autres partenaires qui feraient part de leur intérêt, pour définir ensemble les contours et les objectifs d’une valorisation respectueuse des sites et de ceux qui les font vivre dans l’intérêt du développement et du rayonnement du territoire."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Victime d'une cyber-attaque, Besançon appelle à la "vigilance"

Attention aux courriels d'hameçonnage ! •

Le 4 septembre dernier 2020, les infrastructures informatiques de Grand Besançon Métropole, de la Ville et du Centre Communal d’Action Sociale de Besançon, ont fait l’objet d’une cyber-attaque, qui a touché par ailleurs plusieurs collectivités et administrations en France. Une cyber-attaque qui a conduit la maire, Anne Vignot (EELV) à appeler à se montrer "particulièrement vigilant" concernant d'éventuels "mails piégés" envoyés par ces collectivités.

Doubs : rassemblements de plus de 30 personnes interdits à partir de lundi, port du masque obligatoire dans les communes de plus de 5.000 habitants

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 24 septembre, le préfet du Doubs Joël Mathurin publiera un nouveau décret lundi 28 septembre 2020 interdisant notamment les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cercle privé. Le port du masque devient obligatoire dans les centres-ville de six communes supplémentaires du département.

Quelles sont les différences entre les vins bio et les vins conventionnels ?

On continue notre série d'articles sur les vins dans le cadre des Foires aux vins qui se déroulent chez les cavistes et autres grandes surfaces en ce moment. Cette semaine, nous nous intéressons aux vins dits biologiques, biodynamiques. Ludovic Simard, gérant de La Cave d'Hugo au centre-ville de Besançon, spécialisé dans les vins bio, nous en parle…

Concertation des élus et prévention covid-19: « Il en va aussi de la survie de la vie associative » (Patrick Genre)

Comme annoncé, le Préfet du Doubs et l’Agence Régionale de Santé ont échangé ce 23 septembre 2020, en visioconférence, avec le président de l’Association des maires du Doubs, les Maires des chefs-lieux de canton, les maires des communes de plus de 5 000 habitants et les Présidents d’intercommunalités.

SONDAGE Covid-19 : limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Loup en Haute-Saône : certains éleveurs autorisés à effectuer des tirs de défense simple

Suite à l'attaque d'un ovin ce lundi 21 septembre 2020 à Fougerolles et à la présence avéré d'un loup, la préfète de la Haute-Saône et le préfet des Vosges ont pris des arrêtés autorisant certains éleveurs à effectuer des tirs de défense simple en vue de protéger leurs troupeaux contre la prédation du loup.

Décès de Michael Lonsdale, acteur franco-britannique de renom

Comédien des avant-gardes comme des productions populaires, l'acteur franco-britannique Michael Lonsdale, est décédé lundi 21 septembre 2020 à 89 ans, après 60 années de carrière et une consécration, pour ce chrétien fervent, pour son rôle de moine dans "Des hommes et des dieux". À Besançon, il prêta sa voix pour illustrer le personnage de Victor Hugo dans le tramway.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     9.17
    légère pluie
    le 26/09 à 18h00
    Vent
    0.88 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    59 %

    Sondage