Père violent : prison ferme et 3 000 euros pour chaque enfant battu

Publié le 08/01/2009 - 11:35
Mis à jour le 08/01/2009 - 11:35

Le père de famille comparaissait devant le tribunal de Besançon pour avoir battu ses quatre enfants à coup de nerfs de bœuf. Il écope également de 4 mois de prison ferme. La mère a elle été condamnée à huit mois de prison avec suris.

PUBLICITÉ
Les enfants sont âgés aujourd’hui de 15 à 20 ans. Durant plusieurs années, ce père violent de 50 ans les battait et régnait despote sur sa famille.

Le tribunal correctionnel de Besançon a condamné cet homme d’origine jordanienne à 4 mois de prison ferme et 20 mois avec sursis. L’affaire avait été dévoilée en 2006 après les révélations d’une des filles scolarisée au collège Victor Hugo à Besançon.

Les parents qui ont décidé d’assurer seuls leur défense après avoir pris cinq avocats,  parlent de complot mais les expertises et témoignages prouveront les sévices et l’effroyable condition de vie des enfants.

 
Le père devra verser 3 000 euros de dommages et la mère , 1000  euros ,à chacun des trois enfants du couple  qui se sont porté parties civiles. 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.03
ciel dégagé
le 25/08 à 3h00
Vent
1.07 m/s
Pression
1019.34 hPa
Humidité
92 %

Sondage