Peugeot : 579 emplois seront supprimés à Sochaux

Publié le 12/07/2012 - 19:18
Mis à jour le 15/04/2019 - 09:29

Une suppression de 579 emplois basée sur des départs volontaires est prévue sur le site de PSA Peugeot Citroën à Sochaux, dans le cadre du plan de 8.000 suppressions de postes en France annoncé par la direction, a indiqué jeudi la CGT.

déprime

PUBLICITÉ

Selon le syndicat, qui s’appuie sur des documents fournis par la direction, 369 postes seront supprimés dans le secteur de la recherche et développement (R&D), 200 postes dans le secteur de la production et dix autres dans des services divers.

« Le secteur de la R&D est particulièrement touché à Sochaux, alors qu’il a déjà été impacté fin 2011 avec un plan de départs volontaires » de 125 CDI et 400 employés de bureaux d’étude extérieurs (BEX), a déclaré à l’AFP Bruno Lemerle, responsable CGT à PSA Sochaux.

« C’est dangereux pour les salariés concernés mais aussi pour le développement des projets dans son ensemble, qui sera mis à mal par une perte des savoir-faire », a-t-il déploré.

Par ailleurs, environ 700 des 1.600 intérimaires du site de Sochaux ne devraient pas être reconduits, en raison de la baisse progressive de la production des Peugeot 3008 et 5008 et de la Citroën DS5, annoncée en juin, et de celle de la 308, a précisé la CGT.

« Ces mesures sont un choc considérable », qui vont « engendrer des conséquences dramatiques pour l’ensemble de la filière parce qu’elles auront un impact sur les sous-traitants », a estimé, dans un communiqué, Jacques Hélias (PS), qui a succédé au ministre des Finances Pierre Moscovici à la tête de Pays de Montbéliard Agglomération.

« Ce plan n’est pas acceptable. Nous souhaitons que l’Etat analyse la situation financière et industrielle du groupe car les conséquences d’une telle décision sont trop importantes pour être la seule résultante d’une analyse interne à l’entreprise », a-t-il ajouté.

« C’est à Sochaux que l’industrie automobile française a démarré et tout le monde se pensait protégé de la crise, mais maintenant, même Sochaux est impacté », a déclaré Pascal Pavillard, secrétaire général FO à PSA Sochaux.

L’usine de Sochaux, site historique de Peugeot, emploie 12.050 salariés permanents, dont 3.700 en R&D.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.32
ciel dégagé
le 15/09 à 21h00
Vent
0.95 m/s
Pression
1022.11 hPa
Humidité
80 %

Sondage