Peugeot Sochaux: baisse de la production des 308, renvoi de 300 intérimaires

Publié le 23/07/2012 - 18:36
Mis à jour le 17/04/2019 - 14:12

L'usine PSA Peugeot Citroën de Sochaux va baisser la production de la Peugeot 308 à partir d'octobre, ce qui entraînera le départ d'environ 300 intérimaires, a-t-on appris lundi auprès de la direction et de la CGT.

cadence

Le site va diminuer la cadence de production de 734 à 550 véhicules par jour en moyenne, ce qui portera la production totale du site à 1.489 voitures par jour, ont précisé les mêmes sources.

"Cette baisse de production devrait être provisoire, dans l'attente de l'arrivée du (nouveau modèle baptisé) T9 en 2013", a indiqué la direction lors d'un comité d'entreprise lundi.

D'après la CGT, "ce plan se traduira par un quasi-doublement des opérations de montage à réaliser par chacun des salarié de la tournée B", dont l'effectif sera réduit de moitié, et "par le renvoi d'environ 300 intérimaires".

"La CGT n'est pas favorable à un tel dispositif qui consiste à priver de boulot des centaines d'intérimaires, pour en rechercher d'autres dans quelques mois pour le lancement T9", a ajouté le syndicat dans un communiqué.

En juin, l'usine sochalienne avait déjà annoncé la baisse de la production des Peugeot 3008 et 5008 et de la Citroën DS5, entraînant le départ de 300 intérimaires.

La suppression de 579 emplois est par ailleurs prévue sur le site de Sochaux, sur la base de départs volontaires, dans le cadre du plan de 8.000 suppressions de postes en France annoncé le 12 juillet.

Le site compte actuellement environ 1.300 intérimaires et un peu plus de 12.000 salariés permanents.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

GE va supprimer près de 300 postes en France dans son entité « Steam Power »

+ Réaction du maire de Belfort •

General Electric s'apprête à supprimer près de 300 postes en France dans son entité "Steam Power", spécialisée dans les centrales nucléaires et à charbon, dont 240 sur son site de Belfort, selon une source syndicale et une source proche du dossier jeudi26 novembre 2020.

Ouverture des commerces le dimanche, parking à 1€, animations de Noël… Quoi de neuf à Besançon ?

Suite aux annonces du président de la République et du ministre de l'Economie, les commerces (sauf restaurants, bars et discothèques) pourront rouvrir à partir de samedi 28 novembre 2020. Ils sont également autorisés à ouvrir le dimanche. A Besançon, la question du parking à 1€ pendant le mois de décembre est en cours de négociation…

Virus: les commerces ouvrent le bal d’un déconfinement par étapes

Les commerces pourront rouvrir dès samedi 28 novembre 2020, première étape d'un déconfinement en trois temps et sous condition dévoilé mardi par Emmanuel Macron, qui a justifié ce calendrier prudent par un virus encore "très présent". Jean Castex tiendra jeudi à 11h une conférence de presse afin de détailler les assouplissements annoncés.

Hôtel, restaurants, bowling, laser-game… : un permis construire déposé pour un vaste complexe multi-loisirs

Un nouveau complexe devrait ouvrir fin 2021 sur le site industriel de la métallerie Obliger. D'une surface totale d'un peu plus de  7.000 m2, le projet abritera  un centre multi-loisirs, un hôtel 4 * de 22 chambres et deux restaurants idéalement situés sur la zone commerciale de Valentin entre l'A 36 et la RN 57.

Eolane (77 salariés) placé en liquidation

Le tribunal de commerce de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) a placé mercredi en liquidation judiciaire l'entreprise de matériel électronique Eolane Montceau, qui emploie 77 salariés à Montceau-les-Mines, a annoncé l'avocat des employés.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.56
ciel dégagé
le 27/11 à 0h00
Vent
0.89 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
86 %

Sondage