Plan de relance "agriculture et agro-alimentaire" : 11 appels à projet déjà ouverts en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 27/01/2021 - 10:58
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:38

Une réunion s'est déroulée entre des acteurs de l'agro-alimentaire et de l'agriculture de Bourgogne Franche-Comté le 22 janviers 2021 pour "souligner la pleine articulation entre les différents dispositifs Etat/Région" dans le cadre du plan de relance "agriculture et agro-alimentaire". Onze appels à projets ont été ouverts.

©Alexane Alfaro ©
©Alexane Alfaro ©

Marie-Jeanne Fotre-Muller, directrice régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt et Christian Decerle, président de la Chambre régionale d’agriculture, ont réuni le 22 janvier l’ensemble des représentants régionaux des filières agricoles et agro-alimentaires, les représentants des trois familles de l’enseignement agricole* ainsi que Sophie Fouquier, conseillère régionale.

Le plan de relance vise à "renforcer notre souveraineté alimentaire, en priorité sur les protéines végétales, accélérer la transition agro-écologique, pour donner accès à tous les Français à une alimentation saine, durable et locale, et adapter l’agriculture et la forêt au changement climatique."

L’objectif était de faire le point sur les mesures dédiées aux secteurs agricoles et agro- alimentaires, pour une enveloppe nationale de près de 1 milliard d’euros. Près de la moitié des appels à projet prévus sont d’ores et déjà ouverts pour deux-tiers du montant total de l’enveloppe. La réunion a été l’occasion de souligner "la forte mobilisation autour du plan de relance des services de l’Etat (DRAAF, DDT, DDPP) et du réseau des chambres d’agriculture animé par la Chambre régionale d’agriculture, en lien avec l’ensemble des structures professionnelles agricoles."

Webinaires, presse locale, site internet dédié

Cette mobilisation passe par la diffusion large d’information (tenue de webinaires, articles dans la presse locale, site internet dédié : agriculture.gouv.fr/beneficiez-des-mesures ...), l’identification des besoins autour de projets structurants et l’accompagnement des porteurs de projet dans l’élaboration et le dépôt des dossiers.

Le plan de relance cible les différents maillons de la chaîne alimentaire : la moitié de l’enveloppe nationale est dédiée à l’accompagnement des agriculteurs ; un tiers (295 millions d’euros) vise à accompagner la structuration des filières incluant la modernisation des outils d’abattage ; 200 millions d’euros sont dédiés au volet ‘alimentation’.

Des premiers projets ont été déposés dans la région, notamment par les agriculteurs sur les mesures "agro-équipements" et "plan protéines-amont", par des entreprises agro-alimentaires, et des collectivités territoriales (sur le volet "projets alimentaires territoriaux").

La réunion a été l’occasion enfin de rappeler un certain nombre d’objectifs quantifiés : implantation de près de 400 km de haies ; réalisation de bilans carbone sur environ 200 exploitations par le réseau des chambres d’agriculture ; renforcement de la certification de haute valeur environnementale au-delà des 300 exploitations déjà certifiées.

*Chambres régionale et départementales d’agriculture, FRSEA, JA, Confédération paysanne, Coordination rurale, Fédération du négoce agricole Centre-Est, Coop BFC, Interbev Bourgogne Franche-Comté, Interporc Bourgogne et Franche-Comté, CAVB, CIGC, FRGDS, Vitagora, représentants de l’enseignement agricole (MFR, enseignement public, enseignement privé.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Grand Besançon Métropole : pas de hausse de la fiscalité en vue pour 2021

À l'instar de la Ville de Besançon, le Grand Besançon Métropole oriente son budget de telle sorte qu'aucune augmentation d'impôts n'est prévue en 2021 malgré l'impact de la crise sanitaire. Les orientations budgétaires seront discutées ce jeudi 25 février lors du conseil communautaire du GBM. Le vote définitif se tiendra le 8 avril prochain.

Un coup de pouce pour un ébéniste malvoyant et sa manufacture à Besançon

Sami Dubosc, à la tête de la Manufacture Dubosc & Fils à Deluz, est ébéniste et atteint d'une rétinite pigmentaire ce qui le rend malvoyant. Malgré ce handicap, l'entrepreneur pratique son métier-passion avec du matériel et un espace adapté. Il a besoin d'un petit coup pour agrandir son entreprise et la rendre plus éco-responsable, nous explique-t-il le 22 février 2021.

Crédit Agricole Franche-Comté : participez à l’assemblée générale de votre caisse locale chez vous et en direct !

PUBLI-INFO • Chaque année, le Crédit Agricole invite ses sociétaires à participer à l'assemblée générale de leur caisse locale. Cette année, du 3 au 19 mars 2021, ce rendez-vous se déroulera dans un nouveau format en ligne pour respecter les mesures sanitaires. Pour autant, les participants pourront poser leurs questions et faire entendre leur voix en votant en ligne. Découvrez le calendrier des assemblées générales locales du Crédit Agricole Franche-Comté.

Deux boutiques à Besançon proposent les menus d'une trentaine de restaurateurs !

En partenariat avec plusieurs organismes, le grossiste Métro a souhaité donner un coup de pouce aux restaurateurs du coin en ouvrant deux boutiques regroupant les menus des chefs du Grand Besançon. Une première a ouvert samedi dernier au 58 rue des Granges Besançon (anciennement le K2). Une seconde enseigne verra le jour ce samedi 20 février 2021 dans les Galeries des Passages Pasteurs...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.52
ciel dégagé
le 24/02 à 21h00
Vent
1.68 m/s
Pression
1027 hPa
Humidité
69 %

Sondage