Plan social chez Dim : une banderole pour dénoncer un "massacre" de l'entreprise

Publié le 16/05/2015 - 16:35
Mis à jour le 16/05/2015 - 18:51

Une banderole portant l'inscription "Hanes massacre Dim" a été déployée près de la voie TGV Paris-Lyon à hauteur de Marcheseuil (Côte-d'Or), a-t-on appris samedi de source syndicale.

PUBLICITÉ

En avril, le groupe textile américain HanesBrands (HBI), qui a racheté à l’automne DBApparel – comprenant notamment les marques Dim, Playtex, Wonderbra -, a annoncé un plan social touchant en Europe « environ 600 postes, principalement de cadres et techniciens ».

En France, selon les syndicats, le plan se traduira par la suppression de 265 postes chez Dim, dont 165 dans les fonctions support (RH, informatique, finances) à Autun (Saône-et-Loire), berceau de la marque depuis 1956.

Une banderole blanche de 15 m de long a été installée « pour dénoncer la vitesse à laquelle l’américain HanesBrands veut aujourd’hui licencier chez Dim », a déclaré Frédéric Besacier, délégué CFE-CGC. Jeudi, une vingtaine de croix en bois avaient également été plantées le long des nationales 81 et 80 à Autun, à proximité du site de Dim.

« Depuis plusieurs mois, le nouveau propriétaire de Dim a froidement et méthodiquement construit un plan social qui prévoit des suppressions d’emplois et il le met en place sans concertation avec les représentants du personnel », a ajouté M. Besacier, dénonçant un calendrier « surchargé et qui ne permet ni réflexion, ni consultation » pour mettre en oeuvre le plan social d’ici septembre. « Actuellement, l’ambiance est lourde et pleine d’angoisse chez Dim », a-t-il poursuivi.

Le plan social sera officiellement présenté mardi au siège social du groupe à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine) lors d’un comité central d’entreprise, marquant « le début du délai de quatre mois pour mettre en place le plan social », a précisé le représentant syndical.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.42
légère pluie
le 19/08 à 9h00
Vent
2.79 m/s
Pression
1018.37 hPa
Humidité
79 %

Sondage