Planoise : quel accueil pour les « Pheuillus » ?

Publié le 14/05/2012 - 18:42
Mis à jour le 14/05/2012 - 18:42

Les  Pheuillus, ce sont ces petites créatures ayant germées dans le quartier de Planoise, mêlant à la fois légende locale et émergence d’un patrimoine ornemental. Après plusieurs mois d’un pari osé et loin d’être gagné, quel regard portent la population et les visiteurs sur ce folklore d’un nouveau genre ?

photo1120.jpg

Les « Pheuillus » parfois appelées « boueux », mais de manière non péjorative, sont apparus à partir de septembre à proximité de la colline de Planoise, avant de progressivement gagner le centre urbain du quartier. Cette initiative unique en son genre est le fruit d’un partenariat entre le centre Nelson-Mandela, l’organisation « la grosse entreprise », et la compagnie toulousaine « Le Phun » chargée de leur création. Plusieurs autres acteurs et structures sociales, ainsi des habitants, participèrent également.

Mis en place dans le cadre du programme baptisé « On sème », et comprenant aussi des implantations végétales, du théâtre en plein air et la réalisation de vidéos, des contes et écritures, ainsi que des ateliers-découvertes, entre autres, les mystérieux hominidés semblent maintenant rencontrer une large adhésion des Planoisiens et visiteurs. Ceux-ci étaient toutefois d’abord un peu dubitatifs et surtout méditatifs quant à l’apparition et l’apparence des personnages, souvent jugées étranges au premier regard.

Mais aujourd’hui les Pheuillus sont devenus des acteurs folkloriques et artistiques notoires à Planoise, et bien qu’ils ne fassent pas encore tout à fait l’unanimité au sein de la population, nuls doutes qu’ils s’intégreront parfaitement dans les consciences et l’environnement du secteur. Le projet se poursuit d’ailleurs tout au long de l’année 2012.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un vase « exceptionnel » découvert dans les fouilles d’Autun

Un vase "exceptionnel" en verre ouvragé de la fin de l'époque romaine a été mis au jour à Autun en Saône-et-Loire lors des fouilles des 230 sépultures d'une importante nécropole, a annoncé vendredi 13 novembre 2020 l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

La Rodia « met le paquet » pour continuer de faire vivre les musiques actuelles à Besançon

VIDEOS • Le deuxième confinement est en cours et La Rodia n'a pu rouvrir ses portes au public que pour quelques courtes soirées au début de l'été. Mais que se passe-t-il à l'intérieur ? Le public n'y a pas accès, pour autant, c'est une véritable fourmilière ! Entretien le 12 novembre dernier avec Manou Comby, directeur de la structure et Simon Nicolas, chargé de communication.

A Besançon, la Nuit européenne des musées se fera quand-même… mais en ligne

#NuitDesMuséesChezNous • Dans le contexte de la reprise de l'épidémie de Covid-19 et du reconfinement, l'édition 2020 de la Nuit européenne des musées n'aura pas lieu dans sa forme habituelle. La manifestation est certes maintenue pour le samedi 14 novembre, mais elle est rebaptisée "La Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous. Les musées du Centre de Besançon, musée du Temps et musée des beaux-arts et d’archéologie seront "ouverts" au public en manque de culture et de découverte, dès la tombée de la nuit...

Envie de bouquiner ? Lancement du « click and collect » dans les bibliothèques municipales de Besançon

Fermées jusqu’à nouvel ordre en raison du confinement et de la crise sanitaire, les bibliothèques municipales proposeront un service de prêt à emporter en "click and collect" à partir du vendredi 6 novembre 2020 à 14h… dans le respect des mesures sanitaires, bien sûr !
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.86
nuageux
le 27/11 à 12h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
37 %

Sondage