"Plutôt que subir, nous agissons" (Tribune des Présidents de la CMA BFC)

Publié le 20/11/2020 - 16:30
Mis à jour le 20/11/2020 - 15:57

Suite à la crise sanitaire et à la fermeture des commerces dits '"non-essentiels", les présidents de la Chambre de Métiers de l'Artisanat de Bourgogne Franche-Comté ont souhaité réagir dans une tribune ce 20 novembre 2020...

© CMA BFC ©
© CMA BFC ©

Suite à la crise sanitaire et à la fermeture des commerces dits ‘ »non-essentiels », les présidents de la Chambre de Métiers de l’Artisanat de Bourgogne Franche-Comté ont souhaité réagir dans une tribune ce 20 novembre 2020…

Voici la Tribune :

"Nous, Présidents de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, partageons la grande inquiétude de nombre de nos collègues artisans face aux conséquences économiques de l'état d'urgence sanitaire.

Plus encore, cette inquiétude, nous la vivons au quotidien. Car nous sommes avant tout des artisans et nous sommes également directement touchés par ces restrictions de la vie économique. Nos salariés, nos clients ne veulent qu'une chose : voir enfin rouvrir nos entreprises dans le respect de la stricte légalité.

Dans l'attente de l'intervention prochaine du Président de la République, nous voulons saluer le courage et le sens civique de l'immense majorité des artisans qui respectent les prescriptions de l'état d'urgence.

Le but n'est rien d'autre que la maîtrise de la pandémie afin que la vie sociale et économique revienne à la normale au plus vite. Chacun à un rôle à jouer pour que, dès décembre, les entreprises dont une grande part de l'activité dépend des fêtes de fin d'année puissent exercer dans les conditions les plus favorables possibles.

Cette situation, comme tous les français, nous ne l'avons pas voulue. Mais plutôt que la subir, nous agissons pour aider les entreprises à la surmonter.

Carte interactive des entreprises ouvertes, vitrine de Noël virtuelle, cellule de crise pour faire remonter les difficultés des entreprises, information des artisans sur les mesures d'aide, accompagnement dans la mise en œuvre d'outils numériques, sensibilisation du grand public pour le soutien aux artisans... nous mobilisons nos forces au service de l'économie de proximité.

Cette mobilisation, les artisans l'attendent de l'ensemble des acteurs locaux. C'est pourquoi, nous saluons l'engagement de l’Etat et de nombreuses collectivités territoriales. En partenariat avec eux, nous soutenons les entreprises dans les bons moments comme dans les moments difficiles.

C'est pourquoi, nous ne nous joignons pas au cortège des fatalistes. Nous avons choisi d'être imaginatifs et actifs car l'Artisanat est une noble cause qui mérite notre total investissement".

Tribune signée par :

  • Emmanuel POYEN, président de la CMAR BFC
  • Régis PENNECOT, président de la Délégation Côte d’Or
  • Manuela MORGADINHO, présidente de la Délégation Doubs
  • Michel CHAMOUTON, président de la Délégation Jura
  • Sébastien THOMAS, président de la Délégation Nièvre
  • Frédéric CAVAGNAC, président de la Délégation Haute-Saône
  • Jean-Philippe BOYER , président de la Délégation Saône et Loire
  • Jean-François LEMAITRE, président de la Délégation Yonne
  • Christian ORLANDI, président de la Délégation Territoire de Belfort
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Montagne du Haut-Doubs : une stratégie pour affronter le changement climatique

Depuis 2015, le Syndicat Mixte du Mont d’Or est confronté à la problématique d’adaptation à la transition climatique. Lanceur d’alerte suite à la publication d’une étude météorologique démontrant un scénario peu propice à la poursuite du ski alpin dès 2035-40, le SMMO a décidé de faire front et de penser aujourd’hui la montagne de demain…

Lip 1950 – 1975 : une collection de 220 montres aux enchères

La vente, orchestrée par la commissaire-priseur Astrid Guillon se déroulera le samedi 27 novembre 2021 à 14h  à la maison de ventes sise au 3n rue de la liberté. Cette vente aux enchères de plus de 220 montres Lip dont une trentaine de chronographes, datant pour la majorité des années 1950 à 1975, sera également retransmise en direct sur Drouot Live.

Des skateurs bisontins lancent une production de skates made in Franche-Comté !

Sept skateurs fondateurs et membres de l'association déjà bien connue à Besançon Fragile se sont associés pour lancer leur propre production artisanale de planches de skate l'été dernier. Aujourd'hui, 118 skates ont été fabriqués par leur soin dans le petit garage de la maison des parents de l'un des leurs à Dannemarie-sur-Crête. Rencontre avec Jonathan, dit Jésus et Romain, dit La Fusée…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.85
nuageux
le 20/10 à 12h00
Vent
7.98 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
29 %

Sondage