"Plutôt que subir, nous agissons" (Tribune des Présidents de la CMA BFC)

Publié le 20/11/2020 - 16:30
Mis à jour le 20/11/2020 - 15:57

Suite à la crise sanitaire et à la fermeture des commerces dits ‘ »non-essentiels », les présidents de la Chambre de Métiers de l’Artisanat de Bourgogne Franche-Comté ont souhaité réagir dans une tribune ce 20 novembre 2020…

© CMA BFC ©
© CMA BFC ©

Suite à la crise sanitaire et à la fermeture des commerces dits ‘ »non-essentiels », les présidents de la Chambre de Métiers de l’Artisanat de Bourgogne Franche-Comté ont souhaité réagir dans une tribune ce 20 novembre 2020…

Voici la Tribune :

"Nous, Présidents de la Chambre de Métiers et de l'Artisanat, partageons la grande inquiétude de nombre de nos collègues artisans face aux conséquences économiques de l'état d'urgence sanitaire.

Plus encore, cette inquiétude, nous la vivons au quotidien. Car nous sommes avant tout des artisans et nous sommes également directement touchés par ces restrictions de la vie économique. Nos salariés, nos clients ne veulent qu'une chose : voir enfin rouvrir nos entreprises dans le respect de la stricte légalité.

Dans l'attente de l'intervention prochaine du Président de la République, nous voulons saluer le courage et le sens civique de l'immense majorité des artisans qui respectent les prescriptions de l'état d'urgence.

Le but n'est rien d'autre que la maîtrise de la pandémie afin que la vie sociale et économique revienne à la normale au plus vite. Chacun à un rôle à jouer pour que, dès décembre, les entreprises dont une grande part de l'activité dépend des fêtes de fin d'année puissent exercer dans les conditions les plus favorables possibles.

Cette situation, comme tous les français, nous ne l'avons pas voulue. Mais plutôt que la subir, nous agissons pour aider les entreprises à la surmonter.

Carte interactive des entreprises ouvertes, vitrine de Noël virtuelle, cellule de crise pour faire remonter les difficultés des entreprises, information des artisans sur les mesures d'aide, accompagnement dans la mise en œuvre d'outils numériques, sensibilisation du grand public pour le soutien aux artisans... nous mobilisons nos forces au service de l'économie de proximité.

Cette mobilisation, les artisans l'attendent de l'ensemble des acteurs locaux. C'est pourquoi, nous saluons l'engagement de l’Etat et de nombreuses collectivités territoriales. En partenariat avec eux, nous soutenons les entreprises dans les bons moments comme dans les moments difficiles.

C'est pourquoi, nous ne nous joignons pas au cortège des fatalistes. Nous avons choisi d'être imaginatifs et actifs car l'Artisanat est une noble cause qui mérite notre total investissement".

Tribune signée par :

  • Emmanuel POYEN, président de la CMAR BFC
  • Régis PENNECOT, président de la Délégation Côte d’Or
  • Manuela MORGADINHO, présidente de la Délégation Doubs
  • Michel CHAMOUTON, président de la Délégation Jura
  • Sébastien THOMAS, président de la Délégation Nièvre
  • Frédéric CAVAGNAC, président de la Délégation Haute-Saône
  • Jean-Philippe BOYER , président de la Délégation Saône et Loire
  • Jean-François LEMAITRE, président de la Délégation Yonne
  • Christian ORLANDI, président de la Délégation Territoire de Belfort
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez BAUD

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.46
légère pluie
le 22/05 à 15h00
Vent
3.6 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
47 %