Alerte Témoin

Pollution : la qualité de l'air reste très mauvaise en Franche-Comté

Publié le 22/03/2015 - 10:26
Mis à jour le 22/03/2015 - 10:26

Le dépassement des seuils d’information et d’alerte des particules fines (PM10) est toujours d'actualité en ce dimanche 22 mars 2015. Si l'amélioration semble se dessiner pour les régions Bourgogne et Champagne-Ardenne, la qualité de l'air reste mauvaise à très mauvaise en Franche-Comté.

capture_decran_2015-03-22_a_10.13.27.jpg
©atmo franche-comté

L’épisode de pollution aux particules fines concerne une grande partie de la France et persiste sur la Franche-Comté avec le maintien des conditions météorologiques stables.

Malgré une légère amélioration prévue ce dimanche 22 mars, les niveaux restent élevés sur l’ensemble de la région franc-comtoise. Les procédures d'alerte pour les particules PM10 sont activés sur les quatre départements de Franche-Comté.

Mesures mises en place

Actuellement on recense des mesures obligatoires prises par arrêtés par un abaissement de 20 km/h de la vitesse autorisée (hors agglomération) sur les axes suivants :

  • à l’arrivée sur l’agglomération de STRASBOURG (A4/A35/A350/A351 et RD 1083) dans le département du Bas-Rhin.
  • sur l’ensemble du réseau routier dans le département de l’Yonne (89).
  • sur l’ensemble du réseau routier dans le département de la Côte d’Or (21).

D’une manière générale, il est recommandé en terme de circulation:

  • de réduire la vitesse autorisée de 20 km/h hors agglomération ;
  • de limiter l’usage des véhicules à moteur ;
  • de privilégier les modes de déplacements non polluants ou en commun ;
  • de limiter le transport de transit ;

de reporter les déplacements non indispensables.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

L’agriculture intensive augmente les risques de pandémie (étude)

L'exploitation des terres pour l'agriculture intensive, qui rapproche des humains les animaux sauvages dont l'habitat est dérangé, rend plus probable la survenue de pandémies telles que celle du Covid-19, selon une étude publiée mercredi. Selon cette étude publiée dans la revue Nature, les maladies dont sont porteurs les animaux sauvages ont plus de risque d'être transmises aux humains en raison de l'évolution de l'usage des terres.

Canicule : il est interdit de se baigner dans les lacs et les rivières

Conseils • Joël Mathurin, le préfet du Doubs et les sapeurs-pompiers appellent à la plus grande prudence suite aux récentes noyades survenues dans le département. Pour rappel, il est interdit de se baigner dans les lacs et rivières du Doubs "hors zones de baignades référencées et autorisées." Les pompiers invitent la population à respecter les consignes "pour éviter des drames".

Risques d’incendies dans le Jura : les consignes de la préfecture

Département le plus boisé de la région, le département du Jura est un de celui qui a le plus à craindre des feux de forêt alors que le retour d'une canicule est annoncé d'ici la fin de la semaine. La préfecture du Jura appelle à la vigilance et insiste sur les consignes à respecter pour éviter les feux de forêt.

Canicule : le Doubs et le Jura passent en vigilance orange

Météo France a placé les départements du Doubs et du Jura en vigilance orange canicule ce jeudi après-midi. Cette vigilance est valable jusqu'à vendredi 31 juillet à 16 heures. Les températures peuvent encore s'élever un peu en fin d'après-midi pour atteindre leur valeur maximale de la journée. Vendredi, le pic de chaleur atteindra son apogée sur les 13 départements en vigilance orange.

36, 37, 38°C à l’ombre… Ces prochaines journées seront très chaudes en Franche-Comté, la pluie de retour samedi

Une nouvelle vague de chaleur envahit l'Hexagone dès ce jeudi 30 juillet 2020. Même si la Franche-Comté ne fait pas partie des régions les plus touchées, le mercure va grimper très haut selon les prévisions de Météo France. La pluie devrait être de retour à partir de samedi…

Sécheresse : restrictions d’eau dans six départements de Bourgogne-Franche-Comté

Le département du Territoire de Belfort a pris mercredi des mesures de restriction de l'usage de l'eau, à l'instar de cinq autres départements de Bourgogne-Franche-Comté déjà touchés par la sécheresse, a-t-on appris auprès des préfectures. Après la Saône-et-Loire, la Côte-d'Or, l'Yonne, le Doubs et la Haute-Saône, le Territoire de Belfort est le sixième des huit départements de la région à prendre des mesures de restriction d'eau en raison de la sécheresse, et ce "pour une durée de deux mois", a indiqué la préfecture terrifortaine.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.83
    ciel dégagé
    le 05/08 à 21h00
    Vent
    1.98 m/s
    Pression
    1016 hPa
    Humidité
    53 %

    Sondage