Pont de la République : des travaux jusqu’à mi-mars 2022

Publié le 21/02/2022 - 16:14
Mis à jour le 25/02/2022 - 15:51

Comme nous vous en avions déjà informés précédemment, d’importants travaux se déroulent place de la Première armée à Besançon, à l’une des extrémités du pont de la République, pour le dédier exclusivement aux modes de transports doux. Le chantier a démarré le 14 février 2022 et devrait se terminer dans trois semaines si les conditions météorologiques le permettent.

Depuis lundi dernier, les voitures, scooters et autres véhicules à moteur n’ont donc plus le droit de circuler sur le pont de la République suite à une volonté de la municipalité.  Pour réserver ce pont aux modes doux, des travaux sont nécessaires aux extrémités et sur la chaussée.

Une voie cyclable à double sens sera aménagée à la place de la voie actuellement réservée aux voitures. Un aménagement paysager sera également réalisé devant le monument place de la Première armée.

La partie du pont entre le secteur Cusenier et l’Ile Saint-Pierre restera accessible aux ayants-droits du port fluvial du moulin Saint-Paul. Sur cette portion de voie, une zone de rencontre sera aménagée avec les règles qui s’appliquent : piétons et cyclistes prioritaires, circulation limitée à 20 km/h.

Enfin, une programmation des carrefours à feux sera réalisée afin de tenir compte des nouveaux flux de circulation sur les ponts Robert Schwint et de Bregille.

Report des voitures sur les ponts Robert Schwint et de Bregille

La circulation et l’accès au centre-ville devront s'organiser par les ponts Robert Schwint et Bregille.

Selon Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole déléguée aux transports, aux mobilités et au stationnement, "la fermeture du pont de la République ne va pas arranger les choses, mais ça ne va pas ajouter un problème, les premiers jours ça va moins bien circuler mais en quelques jours, on retrouvera une situation initiale, il y aura une phase d'observation pour optimiser les carrefours."

Daniel Mourot, chef du service voirie et déplacements, ajoute que "le pont de la république n’a pas un rôle majeur dans la circulation" en rappelant les chiffres de l’étude de la Cerema qui indique que 300 voitures passent par ce pont en heure de pointe, 800 sur le pont Schwint et 1.500 sur le pont de Bregille. 

L’accès aux parkings du centre-ville est maintenu, via le pont Robert Schwint au parking Marché Beaux-Arts (1.100 places) et via le pont de Bregille aux parkings Rivotte (80 places) et Saint-Paul (272 places).

Fermeture du pont de la République aux voitures : une polémique "d'une grande tristesse"

C’est au tour de Alternatiba-ANV COP 21 Besançon de réagir à l’annonce de la maire de Besançon en date du 7 janvier sur la prochaine fermeture à la circulation des voitures du pont de la République. Pour le mouvement citoyen, cette décision est « un pas minuscule qui ne nous réjouit que très très marginalement », indique-t-il dans un communiqué du 26 janvier.

2 Commentaires

"la fermeture du pont de la République ne va pas arranger les choses, mais ça ne va pas ajouter un problème, les premiers jours ça va moins bien circuler mais en quelques jours, on retrouvera une situation initiale, il y aura une phase d'observation pour optimiser les carrefours." Vraiment ? du coup on n'essaye même pas d'arranger la situation actuelle, qui est déjà largement insupportable, et on ferme le pont ce qui "ne vas pas arranger les choses" ... super ... merci pour les gens qui doivent supporter les bouchons incessants ...
Publié le 21 fevrier à 20h29 par Hapl0 • Membre
Le cauchemar pour accéder au pont Bregille va s'aggraver encore : depuis la suppression d'une voie avenue Gaulard il n'est pas rare d'attendre trois feux rouges rien que pour sortir de la rue de la Mouillère et venir s'agglutiner le long de Micaud...
Publié le 21 fevrier à 16h41 par grlulu • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Transports

Les autoroutes APRR et AREA signent la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle

Ce mercredi 22 juin, Guillaume Hérent, girecteur général délégué et Pascal Billard, directeur des ressources humaines, ont signé la charte d’engagement LGBT+ avec L’Autre Cercle, à l’occasion d’une table ronde réunissant d’autres professionnels engagés en faveur de l’inclusion des personnes LGBT+ tels que la Ville de Dijon, APICIL et France 3 Bourgogne, également signataires et les salariés APRR et AREA qui ont répondu présents.

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.99
nuageux
le 25/06 à 12h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
22 %

Sondage