Port du voile en sorties scolaires : Alain Joyandet salue la décision "responsable" du Sénat

Publié le 30/10/2019 - 13:36
Mis à jour le 30/10/2019 - 11:39

Le Sénat a adopté mardi 29 octobre dans la soirée la proposition de loi tendant à assurer la neutralité religieuse des personnes concourant au service public de l'éducation (163 voix pour -114 contre). Le sénateur LR  de Haute-Saône , Alain Joyandet, salue cette décision "pour une laïcité apaisée à l'école"

5AlainJoyandet004.JPG
Alain Joyandet est parti le premier... ©Alexane Alfaro

L’article unique de ce texte modifie le code de l’éducation pour affirmer le principe que « toute personne concourant au service public de l’éducation, y compris lors des sorties scolaires, est tenue de respecter les valeurs la République, à savoir le respect de l’égale dignité des êtres humains, de la liberté de conscience et de la laïcité ». Parallèlement, il pose la règle selon laquelle « lors des sorties scolaires organisées par les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou de tenues par lesquels les personnes concourant au service public de l’éducation manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit ».

PUBLICITÉ

Alain Joyandet a voté en faveur de l'adoption de cette proposition de loi  qui correspond selon lui à l'attente exprimée par une très grande majorité de Français, un sondage publié par l'Ifop lundi indiquant que 73 % des Français souhaitent l'interdiction du "port de signes religieux ostensibles par les parents d’élèves accompagnant une sortie scolaire".

Selon le sénateur, le texte complète la célèbre loi du 15 mars 2004, "aujourd'hui communément admise par tous et que personne n'envisagerait sérieusement de modifier", qui interdit "dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse".

Cette proposition de loi a le mérite selon lui de clarifier le droit applicable sur cette question. "Cela évitera ainsi que la scène déplorable à laquelle il a assistée personnellement lors de la dernière session plénière de la Région Bourgogne-Franche-Comté ne se renouvelle (...) et elle confortera ou facilitera le travail des directeurs d'établissement et permettra à l'école républicaine de reposer sur une laïcité apaisée, où chacun peut avoir ses propres convictions religieuses sans pour autant les témoigner de façon ostentatoire : qu'il s'agisse des enseignants, des élèves ou des parents".

Info +

Alain Joyandet estime que si l'adoption de ce texte législatif va dans le bon sens, "elle n'éludera pas le débat que la France devra avoir un jour sur la laïcité au 21e siècle et sa confrontation avec l'islam (...) il est fort probable que la proposition de loi tendant à assurer la neutralité religieuse des personnes concourant au service public de l'éducation soit la première d'une longue série à venir, qui s'imposera pour permettre à l'ensemble des Français, indépendamment de leurs convictions religieuses, de continuer à vivre ensemble et à former une Nation. C'est l'affaire de tous et incontestablement celle de la République."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Voile conseil régional

Port du voile : le Sénat vote l’interdiction pour les parents accompagnant les sorties scolaires

La polémique née de l'intervention de Julien Odoul le 11 octobre 2019 à Dijon à l'encontre d'une mère voilée qui accompagnait une sortie scolaire continue de faire débat en France. Mardi 29 octobre 2019, le Sénat, à majorité de droite a adopté dans un contexte explosif, une proposition de loi LR visant à interdire le port de signes religieux aux parents accompagnant des sorties scolaires, jugée "contre-productive" par le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer.  

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Voile : Face à la polémique, Macron appelle à ne pas stigmatiser

L’affaire de la mère voilée qui accompagnait une sortie scolaire vendredi dernier au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté vendredi 11 octobre 2019 ne désenfle pas. Prise à partie par Julien Odoul, cette mère va porter plainte. Dans le même temps, Face à la polémique grandissante sur le port du voile, qui agite aussi la majorité, Emmanuel Macron a appelé mercredi à ne pas "stigmatiser" les musulmans, en dénonçant un "raccourci fatal" entre lutte contre le terrorisme et islam.

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Dans la catégorie

Gratuité des transports collectifs : J. Grosperrin prend l’exemple de Besançon devant le Sénat

Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs, est intervenu mercredi 20 novembre 2019 en séance publique au Sénat à l'occasion d'un débat suite au rapport "Gratuité totale des transports collectifs : fausse bonne idée ou révolution écologique et sociale des mobilités ?" Au cours de son intervention, l'élu bisontin cite le cas de la ville de Besançon et de sa métropole.

Un revenu universel d’activité pour « remettre le modèle social français sur pied » selon O. Noblecourt

Le délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté en charge de la concertation sur le revenu universel d'activité Olivier Noblecourt était à Besançon mardi 20 novembre 2019 dans le cadre d'un des six ateliers citoyens sur la réforme du revenu universel d'activité…

Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, en visite à Besançon ce mardi

Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté, en charge de la concertation sur le revenu universel d’activité, sera en visite officielle mardi 19 novembre 2019 à Besançon dans le cadre de la consultation citoyenne sur le Revenu universel d'activité.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.57
couvert
le 22/11 à 9h00
Vent
2.49 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
90 %

Sondage