Pour Philippe Gonon, Besançon a besoin d’une « pause fiscale »

Publié le 16/09/2013 - 12:19
Mis à jour le 16/09/2013 - 19:30

Le candidat aux municipales invite ce mercredi 18 septembre à Besançon Charles de Courson. Le député UDI mais aussi petit-fils du député du Doubs Léonel de Moustier  et président de la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Cahuzac parlera du "Ras-le-bol fiscal". Occasion rêvée pour Philippe Gonon de s'opposer au projet de la Ville de Besançon qui vise à faire payer aux propriétaires la taxe d'habitation lorsque le logement est vacant depuis deux ans... 

udi_gonon_2014-015.jpg
Philippe Gonon ©roman
PUBLICITÉ

Le conseiller municipal UDI indique s’opposer à cette mesure que la commission municipale s’apprête à présenter au conseil municipal. Selon Philippe Gonon, la disposition ferait payer  au propriétaire la taxe d’habitation « normalement due par le locataire » lorsque le logement est vacant depuis deux ans. « Avec  heureusement, quelques exonérations comme les résidences secondaires.. » indique-t-il dans un communiqué. 

Une mesure à laquelle Philippe Gonon et Monique Ropers (UDI) s’opposent. « Car plus encore que le montant à payer, c’est le symbole que ce déplacement de la taxe représente, c’est le message qu’il envoie que nous combattons. Dans un pays surchargé d’impôts, dans un secteur en crise profonde, quand les permis de construire s’effondrent de 22%, comment peut-on en toute conscience prendre une mesure qui va alourdir la gestion locative et le rendre encore moins attractif. Quand le gouvernement se plaint de ne pouvoir atteindre le seuil des 500 000 constructions par an, ce n’est pas par ce type de disposition fiscale pénalisante que l’on redonnera de la souplesse au marché locatif et que l’on fera revenir vers ce secteur des investisseurs qui le désertent chaque jour davantage« .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

Abéo : une progression du chiffre d’affaires de 22,7%

L'année 2018/19 aura été une belle année pour l'équipementier sportif franc-comtois Abéo qui a noté une croissance de son chiffre d'affaires de 22,7%. Un nouveau directeur administratif et financier a également été nommé. Il s'agit de Mathieu Baiardi.

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

El Internationale à Besançon : nouvelle vente exceptionnelle en entrepôt les 23, 24 et 25 mai 2019 !

publi-info • L’entreprise de prêt-à-porter EL Internationale, implantée à Besançon depuis 1973, organise dans ses entrepôts la quatrième édition de ses ventes exceptionnelles de vêtements hommes et femmes. Cet événement se déroulera durant trois jours : les jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 mai 2019 !

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Écoquartier Vauban : les premiers habitants sont arrivés…

Depuis fin mars, les premiers résidents se sont installés dans les 11 logements de l'ancienne infirmerie de la caserne Vauban et 80 nouveaux logements neufs seront prochainement habités. La livraison ce vendredi 17 mai 2019 des premiers logements de l'écoquartier était une belle occasion pour le maire Jean-Louis Fousseret de répondre à la polémique au conseil municipal jeudi soir sur le nombre de logements à Besançon...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.36
légère pluie
le 25/05 à 12h00
Vent
4 m/s
Pression
1016.39 hPa
Humidité
76 %

Sondage