Primaires de la droite et du centre : qui vote ? Quand ? Comment ? Et où ?

Publié le 13/06/2016 - 10:29
Mis à jour le 09/11/2016 - 10:47

Les primaires de la droite et du centre dans la course aux présidentielles 2017 se dérouleront dimanche 20 novembre 2016 pour le premier tour et dimanche 27 novembre pour le second. Les adhérents ne seront pas les seuls à pouvoir donner leurs voies. Dans le Doubs, 85 bureaux de vote seront ouverts dont neuf à Besançon.

electionvote006.JPG
©maCommune ©

Pour voter, il faut être inscrit sur les listes électorales, s'acquitter d'une somme de 2 euros et de signer la charte d'engagement. L'objectif du secrétariat départemental du Doubs Les Républicains est de "mobiliser et d'inciter à se déplacer aux urnes au moins 50 000 électeurs et électrices de la droite et du centre."

Un comité départemental et local d'organisation a été mis en place dans le Doubs : il est présidé par Annie Genevard et composé par Pascal Routhier, Marie Laure Dalphin, Michel Vienet , Sylvain Ducret, Marie Noëlle Biguinet , Micheline Creusy, Charles Demouge, Jean Marie Binetruy, Marcel Bonnot, Albert Grosperrin et Jacqueline Cuenot-Stalder. 

85 bureaux de vote seront ouverts dont neuf à Besançon :

  • 16 bureaux de vote dans les 1res, 2e et 3e circonscriptions
  • 13 bureaux dans la 4e circonscription
  • 24 bureaux dans la 5e circonscription

Pour la 1re circonscription, 16 bureaux de vote : 

  • Arc-et-Senans, Quingey, Goux sous Landet, Epeugney, Osselle-Routelle, Saint-Vit, Montferrand le Château, Cordiron, Audeux, Miserey-Salines , Pirey, Chemaudin et 4 bureaux de vote à Besançon

Pour la 2e circonscription, 16 bureaux de vote : 

Ornans, Vuillafans, Tarcenay, Saône, Bouclans, Roulans, Amagney, Thise, Marchaux, Châtillon le Duc, La Tour de Scey et cinq bureaux de vote à Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

primaire républicains

F. Fillon candidat à la présidentielle : Paul Mumbach est encore plus « déterminé » à se présenter en 2017

Suite a? la victoire de Franc?ois Fillon a? la primaire de la droite et du centre ce dimanche 27 novembre 2016, le candidat à la présidentielle Paul Mumbach affirme que "ma de?termination a? me pre?senter a? la prochaine pre?sidentielle est plus grande encore afin notamment d’y faire entendre la voix des maires en cole?re et celle des territoires face aux partis politiques."

Pour Cédric Perrin, François Fillon dispose du programme « le plus sérieux et le plus audacieux »

Ce?dric Perrin, se?nateur du Territoire de Belfort et pre?sident du comite? de?partemental de soutien a? Franc?ois Fillon se fe?licite de sa victoire a? l’occasion de cette primaire de la droite et du centre les 20 et 27 novembre 2016. Selon lui, le candidat LR à la présidentielle 2017 "dispose du programme le plus sérieux et le plus audacieux pour remettre la France sur les bons rails".

« François Fillon sera le candidat qui fera barrage au Front national » selon Jacques Grosperrin

Le second tour de l'élection primaire de la droite et du centre ce dimanche 27 novembre 2016 a choisi François Fillon comme candidat à la présidentielle qui se déroulera au printemps 2017. Pour Jacques Grosperrin, sénateur LR du Doubs et soutien de François Fillon, "l'heure est au rassemblement" et "F. Fillon sera le candidat qui fera barrage au Front national"… 

Primaire de la droite et du centre - second tour from maCommune.info on Vimeo.

Éric Alauzet :  » la gauche et l’écologie n’ont d’autres choix qu’une large primaire »

Le député du Doubs Éric Alauzet parle d'un résultat "sans appel" pour François Fillon qui doit sonner "comme un sévère avertissement en direction de la Gauche et de l’Écologie avec le risque d’une fragmentation et en conséquence d’une élimination au soir du premier tour de l’élection présidentielle"

Alain Chrétien : « François Fillon est une chance pour la France »

Le député-maire LR de Vesoul se réjouit de cette  victoire "sans conteste" de François Fillon au second tour de cette Primaire de la droite et du centre marque de ce dimanche 27 novembre 2016. Alain Chrétien, qui soutenait Bruno Lemaire au premier tour de la Primaire, estime que François Fillon saura engager les réformes indispensables pour la France.

Politique

L’ancien président Valéry Giscard d’Estaing est mort du Covid-19

+ Réactions politiques •

Le troisième président de la Ve République Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981), qui modernisa dans les années 70 la vie politique avant de voir son mandat fracassé par la crise économique, est mort mercredi 2 décembre 2020 dans la soirée du Covid-19, entouré des siens dans sa propriété d'Authon dans le Loir-et-Cher, à l'âge de 94 ans.

Skier à l’étranger ? Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives »

Y’aura-t-il des mesures contraignantes pour empêcher les Français d’aller skier à l’étranger? “S’il y a des pays qui maintiennent des stations ouvertes, il y aura des contrôles pour dissuader les Français” et pour “ne pas créer une situation de déséquilibre avec des stations en France”, a lancé le président Macron ce mardi 1er décembre lors d’une conférence de presse, en marge d’une visite du Premier ministre belge Alexander de Croo.

Allégement du confinement : ce qu'il faut retenir de l'allocution présidentielle...

Trois phases • Saluant la mobilisation de la population, Emmanuel Macron a desserré l'étau du confinement  s'est félicité que la circulation du virus ait été "freinée", mais le Covid-19 "demeure très présent" en France comme dans le reste de l'Europe. De ce fait, Emmanuel Macron a annoncé que l'allègement des restrictions ne se ferait pas du jour au lendemain mais en trois phases jusqu'au 20 janvier. Sa mise en oeuvre dépendra de l'évolution de l'épidémie, a-t-il averti.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.67
couvert
le 03/12 à 18h00
Vent
2.67 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
88 %

Sondage