Alerte Témoin

Le prix du chauffage revu à la baisse dans le quartier Planoise à Besançon

Publié le 16/07/2018 - 15:37
Mis à jour le 16/07/2018 - 15:39

Après avoir alerté sur le coût considéré comme "excessif" du chauffage dans les immeubles sociaux du quartier Planoise en 2017, la Confédération nationale du logement (CNL) à Besançon a eu gain de cause. La Ville de Besançon a présenté en juin 2018 une baisse de 16% des tarifs…

chauffage.jpg
©damien
PUBLICITÉ

La Confédération nationale du logement avait alerté en 2017 par tracts et communiqués sur la négociation du contrat d'exploitation de la chaufferie de Planoise. La gestion par le privé au lieu de la gestion par la mairie lui déplaisait, mais concrètement, la confédération avait également alerté sur le coût excessif pour les usagers.

L'association avait demandé à ce que la négociation entre la mairie et le prestataire de la chaufferie de Planoise prévoit une baisse de 20% du tarif pour rejoindre les niveaux de coût constatés ailleurs dans les immeubles HLM de Besançon.

Une baisse de 16%...

Les services de la mairie ont présenté en juin 2018 le nouveau contrat qui prévoit un plafonnement des bénéfices et une baisse de 16% des tarifs par logement. "Pour un appartement de 80 m2, dont les charges annuelles de chauffage sont de 870€ (en 2017), cela représenterait une économie de 140€", souligne la CNL qui félicite "les services qui ont eu cœur d'obtenir une évolution tarifaire favorable aux habitants de Planoise".

Une baisse des tarifs d'entretien

Cette baisse fait suite à la révision des tarifs d'entretien des chaufferies collectives des immeubles du parc HLM de Grand Besançon Habitat. La CNL avait constaté que le poste entretien des chaudières était particulièrement cher en comparaison à des contrats de propriétés. Au bout de deux années de questionnements et relances de l'association, l'office HLM du Grand Besançon a informé que les contrats avaient été revus à la baisse. "Et cette baisse est très importante puisqu'elle est de 29% par rapport au précédent contrat de fourniture et d'entretien dont 47% pour le seul poste d'entretien", précise la confédération. C'est-à-dire que pour un locataire d'un appartement T4 de 80 m2, la réduction du coût de chauffage pourra être supérieure à 200€/an.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Création d’un parc naturel régional du « Doubs horloger »

Au lendemain du quatrième Conseil de défense écologique (CDE)Sibeth Ndiaye la porte - parole du Gouvernement se rend ce jeudi 13 février 2020 dans le Doubs. Elle se rendra notamment sur le site du nouveau parc régional du Doubs Horloger, qui contribuera à atteindre l’objectif de 30% d’aires protégées sur terre d’ici 2022…

Mutuelles : l’UFC Que choisir dénonce une inflation moyenne de 5% en 2020

Alors que le 100 % santé pour l’optique et certains soins dentaires est entré en vigueur au 1er janvier dernier, l’UFC-Que Choisir révèle dans un communiqué de mercredi 12 février 2020, sur la base de l’étude de près de 500 contrats d’assurance santé recueillis auprès des consommateurs, que l’inflation subie en 2020 par les usagers est massive.

Hôtel-spa **** Les Rives Sauvages : de nombreuses promotions en mars et avril 2020 !

Envie de quelques jours de détente ? Besoin de se ressourcer ? En ce moment, l'Hôtel-spa**** Les Rives Sauvages casse les prix de ses suites pour la période mars-avril 2020 (hors week-ends et dimanche de Pâques) ! L'occasion de s'octroyer quelques jours au calme de profiter du spa de cet hôtel plein de charme et des nouveautés de l'établissement…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.49
nuageux
le 18/02 à 9h00
Vent
2.91 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
88 %

Sondage