Prix du lait: les producteurs donnent huit jours aux industriels

Publié le 04/08/2010 - 16:44
Mis à jour le 04/08/2010 - 16:44

Les producteurs de lait donnent jusqu'au 12 août aux industriels fabricants de laitage pour qu'ils reviennent à la table des négociations sur les prix du lait, ont-ils annoncé ce mercredi après une réunion de leurs trois syndicats majoritaires. Le lait livré en juillet doit être payé autour du 15 août.

1280933320.jpg
Opération de stickage dans le Doubs à la veille de la Toussaint 2008 ©carvy
PUBLICITÉ
«A partir d’aujourd’hui, il y a un compte à rebours qui court jusqu’au 12 août» pour que les industriels et les coopératives reviennent à la table des négociations, a déclaré Dominique Barrau, secrétaire général de la FNSEA, principal syndicat agricole français.
 
«En attendant cette date, nous allons généraliser la campagne de stickage des produits des industriels qui n’appliquent pas l’augmentation des prix du lait», a-t-il ajouté.
 
La campagne de stickage, qui a déjà commencé dans quelques départements ces jours derniers, consiste à apposer des autocollants sur des laitages, pour inciter les consommateurs à les boycotter.
 
Les entreprises visées sont notamment Bel, fabricant La vache qui rit, Bongrain (Caprice des Dieux) et Lactalis (Camembert Président), accusés par les producteurs de lait de manquer à un accord de juin 2009 et de ne consentir à revoir le prix d’achat du lait que quand les cours baissent, pas quand ils remontent comme c’est le cas actuellement.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.