PSA "ne peut pas laisser tomber" le site d'Hérimoncourt, estime Le Maire

Publié le 22/03/2019 - 10:47
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:22

Le groupe automobile PSA "ne peut pas laisser tomber" son usine historique à Hérimoncourt (Doubs), menacée par un transfert d'activités vers Vesoul, et doit "trouver une nouvelle activité" pour les salariés du site, a estimé ce vendredi 22 mars 2019 le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

site PSA Hérimoncourt
site PSA Hérimoncourt © Google Street View
PUBLICITÉ

« PSA ne peut pas laisser tomber le site d’Hérimoncourt et doit apporter une solution aux plus de 200 salariés (…) je sais que PSA y travaille », a expliqué M. Le Maire, qui s’exprimait sur la radio France Bleu Belfort-Montbéliard.

Usine historique du constructeur automobile, Hérimoncourt est menacée de fermeture par un projet de transfert de son activité principale -les pièces de rechange- l’an prochain vers le site de Vesoul (Haute-Saône) où travaille près de 3.000 personnes.

Il s’agit d’ « un beau projet qui va donner de l’activité à Vesoul, qui va permettre d’être plus vertueux du point de vue environnemental », a considéré Bruno Le Maire. Mais « je continue de demander à PSA de trouver une nouvelle activité (car)  Hérimoncourt, c’est le siège historique de PSA donc PSA doit trouver une solution alternative pour les salariés », a-t-il ajouté.

L’usine PSA d’Hérimoncourt, premier employeur privé de la commune, a été créée par la famille Peugeot en 1833. Voisine du site de montage de véhicules de Sochaux, elle emploie 204 salariés.

L’avenir du site d’Hérimoncourt entraîne une importante mobilisation des élus et de la population locale, depuis les menaces apparues il y a un mois. Le groupe PSA a assuré chercher une solution de reconversion.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.15
pluie modérée
le 18/08 à 21h00
Vent
1.55 m/s
Pression
1014.33 hPa
Humidité
96 %

Sondage