Alerte Témoin

PSA Vesoul : un mois de chômage technique en plus en raison de la situation en Iran

Publié le 16/02/2012 - 20:45
Mis à jour le 15/04/2019 - 09:29

Quelque 180 salariés du site de PSA à Vesoul, produisant des pièces détachées pour l'Iran, seront mis au chômage technique en mars en raison d'un ralentissement d'activité attribué aux sanctions économiques internationales contre ce pays.

Une première période de chômage technique était programmée, du 20 février au 5 mars. Mais la direction du site de Vesoul a annoncé jeudi lors d'un comité d'entreprise exceptionnel que cette période d'inactivité se prolongerait jusqu'au 30 mars pour 180 salariés d'un atelier qui travaille quasi-exclusivement pour l'Iran, ont indiqué à l'AFP les syndicats CFE-CGC, la CFDT et de la CGT.

En outre, une soixantaine de salariés travaillant dans les bureaux de cet atelier, qui emploie 280 personnes, connaîtra également 15 jours de chômage technique en mars. Les salariés restant seront affectés à d'autres secteurs de ce site où travaillent au total 3.200 permanents et 600 intérimaires.

L'atelier envoie en Iran des pièces détachées et des sous-ensembles de voitures, des Peugeot 206 pour l'essentiel, qui sont assemblées sur place.  "La direction a dit que le chômage technique était dû au contexte économique difficile en Iran. Nous supposons que l'embargo de l'Union européenne sur l'Iran complique les relations du pays avec PSA", a déclaré à l'AFP Jean-Paul Guy, délégué CFDT.

 "La direction ne nous le dit pas franchement, mais c'est l'embargo qui nous enlève notre travail", renchérit Christian Hergott, délégué CGT du site.  "Certains salariés auront au total six semaines de chômage technique, pendant lesquelles ils toucheront 90% de leur salaire net. La direction essaiede trouver une solution à ce problème qui devient récurrent", a indiqué Michel Noël, délégué CFE-CGC et secrétaire du comité d'entreprise.

Les Etats-Unis et les pays de l'Union européenne ont imposé fin janvier de nouvelles sanctions financières et pétrolières pour tenter de forcer Téhéran à renoncer à son programme nucléaire controversé. Ils accusent l'Iran de chercher à fabriquer l'arme atomique, ce que Téhéran a toujours démenti. La direction de PSA Vesoul n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Impôts sur le revenu 2019 : 300.000 déclarations attendues dans le Doubs

Ce vendredi 5 juin, le nouveau directeur de la Direction départementale des Finances publiques du Doubs, Thierry Galvain, a fait le point sur la déclaration d'impôts sur le revenu 2019. Pour rappel, les télé-déclarants doivent effectuer d'éventuels changements et signer leur déclaration avant le 8 juin (12 juin pour la version papier).

Les investissements étrangers multipliés par deux en Bourgogne Franche-Comté

+115% en 2019 • Selon un bilan de  Business France, l'attractivité de la France a continué à s'améliorer en 2019, avec un nombre record de décisions d'investissement et d'emplois créés par des entreprises étrangères.  En Bourgogne Franche-Comté les investissements directs étrangers (IDE) ont même été multipliés par deux l'an passé.

Une aide supplémentaire pour les crèches face au déconfinement progressif

La Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) a décidé mercredi 3 juin 2020 de prolonger l'aide financière "exceptionnelle" versées aux crèches, encore limitées dans l'accueil des enfants à cause du coronavirus, et d'attribuer une aide supplémentaire aux structures qui rouvrent afin de compenser les surcoûts en équipements sanitaires.

Fête des mères : le fleuriste Petite Fleur vous invite à commander vos bouquets à l’avance !

PUBLI-INFO • La Fête des Mères, qui tombera cette année dimanche 7 juin, se déroulera dans des conditions sanitaires particulières, y compris chez les fleuristes. La boutique Petite Fleur à Besançon appelle ses clientes et ses clients à commander leur bouquet afin d'éviter une fréquentation trop importante en magasin le jour J.

Déconfinement : quelles mesures à respecter dans les cafés et les restaurants ?

Les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté ont rouvert au public depuis le 2 juin 2020. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.73
légère pluie
le 06/06 à 18h00
Vent
3.08 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
97 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune