Quatre semaines chômées chez Peugeot Motocycles

Publié le 20/09/2014 - 09:19
Mis à jour le 20/09/2014 - 09:19

La filière motocycles de chez Peugeot a programmé quatre semaines non travaillées sur son site de production de Mandeure (Doubs) en octobre, novembre et décembre, selon des sources syndicales.

 ©
©

Bientôt racheté ?

La direction a annoncé vendredi, lors d'un CE extraordinaire, l'arrêt de la production de l'ensemble des scooters, du 27 au 31 octobre et pendant 15 jours ouvrables (soit trois semaines) en novembre et décembre, à une date qui n'a pas encore été précisée, ont indiqué la CFDT et la CGT.

La raison à des stocks trop élevés. Actuellement portés à 2.200 véhicules dont 1.000 scooters Metropolis, la direction a dit souhaité ramener ses stocks "à 1.200 véhicules (dont 300 Metropolis) fin décembre 2014", a rapporté Cyrille Luquet, délégué CFDT.

Près de 500 personnes concernées

Peugeot Motocycles emploie quelque 488 personnes sur son site français de Mandeure, dont une centaine à la production. "On chôme assez régulièrement depuis 2012, mais aujourd'hui, le plus inquiétant ce sont les discussions avec Mahindra", a souligné Dorian Chognard, représentant CGT au CE.

L'agence de presse Bloomberg a affirmé mardi que le groupe automobile PSA Peugeot Citroën était en discussions avancées avec le constructeur indien de tracteurs et de véhicules utilitaires Mahindra & Mahindra pour lui céder Peugeot Motocycles.

La direction de PSA a refusé de commenter cette "rumeur". En 2013, PSA a vendu 79.000 scooters, soit 8,2% de plus qu'un an plus tôt, mais cette activité n'a plus rapporté d'argent depuis des années. Pour réduire les pertes de sa filiale, Peugeot avait fermé l'an dernier une usine de moteurs pour concentrer sa production française sur son site à Mandeure (Doubs). Peugeot Motocycle emploie par ailleurs quelque 300 salariés dans une coentreprise en Chine.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.12
nuageux
le 16/06 à 3h00
Vent
2.01 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
94 %