Quatre semaines chômées chez Peugeot Motocycles

Publié le 20/09/2014 - 09:19
Mis à jour le 20/09/2014 - 09:19

La filière motocycles de chez Peugeot a programmé quatre semaines non travaillées sur son site de production de Mandeure (Doubs) en octobre, novembre et décembre, selon des sources syndicales.

1214979581_peugeot_motocycles.jpg
©DR

Bientôt racheté ?

PUBLICITÉ

La direction a annoncé vendredi, lors d’un CE extraordinaire, l’arrêt de la production de l’ensemble des scooters, du 27 au 31 octobre et pendant 15 jours ouvrables (soit trois semaines) en novembre et décembre, à une date qui n’a pas encore été précisée, ont indiqué la CFDT et la CGT.

La raison à des stocks trop élevés. Actuellement portés à 2.200 véhicules dont 1.000 scooters Metropolis, la direction a dit souhaité ramener ses stocks « à 1.200 véhicules (dont 300 Metropolis) fin décembre 2014 », a rapporté Cyrille Luquet, délégué CFDT.

Près de 500 personnes concernées

Peugeot Motocycles emploie quelque 488 personnes sur son site français de Mandeure, dont une centaine à la production. « On chôme assez régulièrement depuis 2012, mais aujourd’hui, le plus inquiétant ce sont les discussions avec Mahindra », a souligné Dorian Chognard, représentant CGT au CE.

L’agence de presse Bloomberg a affirmé mardi que le groupe automobile PSA Peugeot Citroën était en discussions avancées avec le constructeur indien de tracteurs et de véhicules utilitaires Mahindra & Mahindra pour lui céder Peugeot Motocycles.

La direction de PSA a refusé de commenter cette « rumeur ». En 2013, PSA a vendu 79.000 scooters, soit 8,2% de plus qu’un an plus tôt, mais cette activité n’a plus rapporté d’argent depuis des années. Pour réduire les pertes de sa filiale, Peugeot avait fermé l’an dernier une usine de moteurs pour concentrer sa production française sur son site à Mandeure (Doubs). Peugeot Motocycle emploie par ailleurs quelque 300 salariés dans une coentreprise en Chine.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.52
légère pluie
le 17/10 à 21h00
Vent
3.66 m/s
Pression
1015.78 hPa
Humidité
95 %

Sondage