Qui est Véronique Marizier-Bouhelier, la nouvelle directrice de l'Office de tourisme du Grand Besançon ?

Publié le 24/05/2024 - 16:04
Mis à jour le 24/05/2024 - 17:19

Véronique Marizier-Bouhelier prendra ses fonctions le 1er juin 2024. Elle succède à Laura Ordinaire. Forte de ses postes précédents, elle revient à Besançon en se donnant de nombreuses missions. Elle nous en parle…

L’office de tourisme du Grand Besançon représente a minima 200.000 euros de retombées économiques pour la Ville de Besançon.

C’est tout sourire que la nouvelle directrice nous accueille à l’Épicerie coworking pour une conférence de presse. Le lieu n’a pas été choisi au hasard, car cette dernière souhaite que le site soit davantage connu : "On peut imaginer des apéritifs le soir, ça permettra de découvrir Besançon autrement", indique Véronique Marizier-Bouhelier.

La directrice souhaite développer Besançon et le territoire du Grand Besançon pour en faire une "capitale des loisirs et de l’outdoor" : "Nous avons tous les atouts pour. Nous avons une nature omniprésente, des sites naturels incroyables (…) cela va se traduire par un plan de communication original en créant des expériences inédites et immersives, mais également se rendre dans des salons spécialisés, de développer de la randonnes pédestres et VTT", indique Véronique.

Un coup de cœur pour la Franche-Comté

Tout a commencé à Audincourt, où la nouvelle directrice a eu son premier emploi. Originaire de la Meuse, elle a fait le déplacement et a eu un "coup de cœur pour la région", nous explique-t-elle. Du côté des études, Véronique Marizier-Bouhelier est titulaire d’un DEUG en culture et communication, une licence de lettres modernes, une licence et maîtrise d’information et communication et un DESS en marketing obtenu à l’école de commerce de Nancy.

"À Audincourt, j’étais chargée de mission pour revitaliser le commerce du centre-ville. Nous avons créé la campagne à la ville avec 170 bénévoles. Fédérer les gens autour d’un projet, c’est quelque chose qui me plaît et me passionne. Je suis ensuite allée à Epernay tant que responsable de l’économie".

En 2001, elle décroche le poste de directrice de la communication du Grand Besançon où elle y travaille jusqu'en 2009 : "Nous étions 30 quand je suis arrivée au Grand Besançon. À l’époque, nous avons créé le magazine, le site internet, la marque Ginko…".

Elle a poursuivi son chemin à Montbéliard où elle était directrice de la communication de la Ville pendant 14 ans. Elle a notamment été en charge des très connues "Lumières de Noël". Pour rappel, la Ville de Montbéliard a été sacrée 5e plus beau marché d’Europe. "Les Lumières de Noël, ce sont 540.000 visiteurs sur un mois. C’est devenu la plus importante manifestation de la région Bourgogne-Franche-Comté", tient à préciser la directrice.

À 54 ans, Véronique Marizier-Bouhelier a décidé de revenir à Besançon, ville qu’elle connaît très bien puisqu’elle a été directrice de la communication du Grand Besançon 2000 à 2002. Elle prendra ses fonctions le 1er juin prochain en tant que directrice de l’office de tourisme de Grand Besançon.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.67
légère pluie
le 20/06 à 18h00
Vent
3.03 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
69 %