Alerte Témoin

Rakoon Tattoo, un nouveau tattoo shop au centre-ville de Besançon…

Publié le 05/03/2018 - 11:03
Mis à jour le 17/04/2019 - 09:11

Une nouvelle boutique de tatouage s'est installée au Centre Saint- Pierre à Besançon le 17 février 2018 : Rakoon Tattoo. À 27 ans, Pierre Marchal, tatoueur originaire des Vosges, a décidé d'ouvrir son "shop" pour, enfin, voler de ses propres ailes… 

Nouveau commerce !

PUBLICITÉ

Après avoir été diplômé en ébénisterie, puis obtenu un Brevet des métiers d'arts (Lunéville), un Manaa en arts appliqués (Nancy) puis suivi deux années aux Beaux-Arts de Dijon, Pierre devient apprenti tatoueur pendant trois ans et tatoue depuis 2014. "J'ai tâté le dermographe à mes 18 ans grâce à Régis Thirion, tatoueur à Mirecourt", nous raconte-t-il. "Tout est partir de là : il m'a montré et quelques années plus tard après mes études j'ai commence le tattoo vraiment à fond." 

Pourquoi le tattoo ? 

"Ce que j'aime dans le tattoo c'est de mettre en œuvre graphiquement le savoir-faire que j'ai acquis dans mon parcours", nous confie Pierre, en expliquant : "Pour la petite histoire, lors de mes études, je suivais la filière art. J'avais des cours théoriques de design mais je n'avais pas d'attrait particulier pour cette matière. Dans le domaine du tatouage c'est presque tout l'inverse qu'il se passe : j'aime allier le coté graphique avec de la mise en couleur, des effets croquis, des ébauches réalistes, clair-obscur. J'aime que le client vienne pour un projet, une œuvre que l'on va traduire sur une feuille et par la suite sur sa peau, car à mon sens, l’intérêt du tattoo c'est avant tout d'être quelque chose d'unique." 

Pourquoi à Besançon ? 

Pierre a vécu dans plusieurs villes en France avant de vouloir s'installer à Besançon. "Je préfère cette ville pour son côté accueillant, chaleureux et nature", précise-t-il, "avec d'autres tatoueurs d'ici, il y a vrai bon esprit, ce qu'il n'y a pas du tout à Narbonne par exemple."

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Création d’un parc naturel régional du « Doubs horloger »

Au lendemain du quatrième Conseil de défense écologique (CDE)Sibeth Ndiaye la porte - parole du Gouvernement se rend ce jeudi 13 février 2020 dans le Doubs. Elle se rendra notamment sur le site du nouveau parc régional du Doubs Horloger, qui contribuera à atteindre l’objectif de 30% d’aires protégées sur terre d’ici 2022…

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.78
nuageux
le 21/02 à 18h00
Vent
1.04 m/s
Pression
1031 hPa
Humidité
77 %

Sondage