(Re)découvrez la Ville de Besançon avec le "Passé des Passages"...

Publié le 17/09/2020 - 16:45
Mis à jour le 24/09/2020 - 16:12

Un travail pharaonique... •

Le musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon plonge  le visiteur dans plus de 2.000 ans d'histoire grâce aux fouilles et découvertes effectuées dans les rues de la capitale comtoise... A voir jusqu'au 4 janvier 2021.

L'exposition ne laisse pas indifférente. Elle délivre tout un pan d'histoire de la Ville de Besançon qui a conservé de nombreux vestiges du passé...

"Nous avons voulu que cette exposition soit pédagogique, claire et contemporaine. Elle a été pensée comme une installation donc avec une relation avec le visiteur", explique Nicolas Surlapierre, directeur des musées du Centre à Besançon.

Un passé des Passages encore très présent...

Conçue en quatre grands espaces, cette exposition suit l'ordre chronologique du travail effectué par les archéologues. Le visiteur découvre d'abord l'espace 20e siècle avec une pièce de 100 francs datant de 1965. À l'étage, des dessins de rues bisontines de Gaston Coindre datant de 1899 sont exposés comme des photographies. Des bouteilles en verres (en parfait état) témoignent d'une belle conservation dans le comblement d'une cave. Au même niveau, la partie 18e siècle laisse voir le plan de la "vieille intendance" (soit la préfecture de l'époque), un puits se trouvait à proximité, les vestiges sont exposés. Un peu plus loin, un espace est dédié au "clair-obscur médiéval". On y trouve notamment un épi de faitage (qui a été retrouvé brûlé) et un harnachement de cheval. S'en suit le 16e siècle et la découverte d'une chaussure à Poulaine. "Cette dernière est la deuxième découverte entière en France. Plus la pointe était longue, plus l'homme était riche", explique Claudie Munier, archéologue.

Quelques suppositions sont également suggérées au long de l'exposition comme avec une façade peu banale qui laisse penser "à la Viscomté" (ou demeure du Vicomte), selon les archéologues.

Du côté des 22 sépultures découvertes, la datation a été effectuée grâce au carbone 14. Il s'agirait de personnes modestes, voire pauvres aux regards des carences repérées sur les dépouilles.

La visite se termine dans la salle du "Commercium Anticum" où le visiteur pourra observer les thermes privés d'une maison reconstituée sur maquette ainsi que d'autres objets inédits comme un canif peint sculpté d'un gladiateur (du III - VIe siècle) ou encore l'aryballe...

Un travail pharaonique répertorié en 5.000 pages

La découverte est une chose, le travail qui suit une autre. En effet, les archéologues ont ordonné leur travail minutieux dans 13 volumes soit 5.000 pages au total. Ce document est exposé à la fin de la visite comme conclusion. "Cette exposition a un aspect très littéraire et ça me plait. En plus des nombreux textes explicatifs qui accompagnent les oeuvres, nous avons cet important volume", souligne Nicolas Surlapierre.

Infos +

Exposition Le Passé des Passages, au musée des Beaux Arts et d'Archéologie de Besançon

  • Du 19 septembre 2020 au 4 janvier 2021.
  • Les 3 et 4 octobre 2020, un week-end romain est organisé Place de la Révolution. Au programme ? pièce de théâtre, gastronomie gallo-romaine, activités ludiques, mosaïque...
  • Pour rappel, le musée accueillera des auteurs dans le cadre du festival littéraire Livres Dans la Boucle.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

La Saline royale va terminer le cercle de Ledoux…

C'était l'idée de Claude-Nicolas Ledoux lorsqu'il a dessiné la Saline royale d'Arc-et-Senans : continuer le demi-cercle de la "cité idéale". Finalement, il sera réalisé trois siècles plus tard sous la direction d'Hubert Tassy. Nom du projet : Un cercle immense.

Doubs et Saône-et-Loire : la 4e édition de Idylle se poursuit jusqu’au 8 novembre…

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne- Franche-Comté, et Laurence Fluttaz, vice-présidente à la culture et au patrimoine, en présence de Pierre Vian, président de l’Artdam, ont présenté l’édition 2020 de l’événement culturel régional "Idylle" le 15 octobre. Cette année, elle se déroulera dans les départements du Doubs et de Saône-et-Loire du 17 octobre au 8 novembre.

« Publiez la nature » : des gravures comme des témoignages des siècles passés…

Première étude des champignons, des oiseaux, des feuilles, et même de la composition d'une graine de café... Autant de curiosités représentées sous forme de gravures dans  l'exposition "Publiez la Nature". À découvrir à partir de ce samedi 17 octobre 2020 à la Bibliothèque d’Etude et de Conservation de Besançon...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.77
couvert
le 31/10 à 9h00
Vent
0.99 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
84 %

Sondage