Réforme des retraites : "Pire qu’en 1995 ? Ils l’ont fait !" s'exclame Martial Bourquin

Publié le 12/12/2019 - 15:51
Mis à jour le 12/12/2019 - 16:48

Le sénateur (PS) du Doubs, Martial Bourquin estime dans un communiqué que la réforme des retraites du gouvernement est « injuste ».

© Hélène Loget ©
© Hélène Loget ©

Après les annonces du Premier ministre Édouard Philippe sur la réforme des retraites, Martial Bourquin note que le Premier ministre a réussi "à mobiliser tous les syndicats contre lui, à l’exception du Medef !

Le communiqué de Martial Bourquin :

"Cette réforme des retraites est injuste, pour plusieurs raisons: concrètement les Français devront travailler plus ou gagner moins.

Le gouvernement a finalement décidé que la réforme s’appliquerait à partir de la génération née en 1975, mais si cette réforme est si bien, pourquoi la reculer ?

Alors qu’Emmanuel Macron s’était engagé lors de sa campagne à ne pas toucher à l’âge légal de départ à la retraite à 62 ans, le Premier ministre souhaite désormais imposer un “âge d’équilibre” à 64 ans ! Et ceux qui partiraient avant cet âge pivot seraient sanctionnés d’un malus.

Dans les annonces, je ne remarque rien sur la pénibilité alors qu’aujourd’hui un ouvrier vit toujours six ans de moins qu’un cadre.

Enfin, les grands perdants de cette réforme sont les enseignants, avec la réforme ils perdront en moyenne 338 euros sur leur pension de retraite. Et cela alors qu’il est plus que nécessaire d’augmenter aujourd’hui leur rémunération pour qu’ils aient demain une pension décente.

Je me battrai avec force contre cette réforme injuste qui ne répond pas à la précarité dramatique des retraités en France".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Grèves décembre 2019

L’intersyndicale soutient six manifestants placés en garde à vue à Besançon

Suite à la manifestation contre la réforme des retraites du mardi 17décembre 2019, six manifestants, dont le syndicaliste FO et leader des gilets jaunes bisontins, Frédéric Vuillaume, ont été placés en garde à vue au commissariat de la Gare d’Eau. Les syndicats CGT-FO-FSU-Solidaires ont tenu a réagir dans un communiqué pour « protester contre la répression des manifestants rassemblés pacifiquement » et pour signifier au Préfet leur désapprobation de la politique du gouvernement.

Retraites : tous les syndicats dans la rue avant des réunions cruciales à Matignon

La mobilisation contre la réforme des retraites pourrait atteindre un sommet ce mardi 17 décembre 2019 dans la rue à l’appel, cette fois, de tous les syndicats, invités dès le lendemain à Matignon pour des discussions afin de trouver le chemin d’une sortie de crise avant Noël. À Besançon, une mobilisation est attendue à 10h30 sur la parvis de la gare Viotte.
 

Politique

Dépénalisation du cannabis : les élus de Générations, Social, Ecologie, Démocratie approuvent les propos de la maire

Suite aux déclarations publiques de la maire et de Benoît Cypriani, adjoint en charge de la sécurité, de la lutte contre les incivilités, de la tranquillité publique, sur la dépénalisation du cannabis, les élus du groupe Générations, Social, Ecologie, Démocratie ont souhaité réagir par voie de communiqué de presse signé du président du groupe Kévin Bertagnoli. 

Planoise : des élus proposent de « renforcer la présence d’adultes pour accompagner les collégiens »

Le 28 septembre, par voie de communiqué de presse, les conseillers départementaux du Doubs Monique Choux et Aly Yugo, tous deux résidents à Planoise à Besançon, ont partagé des propositions pour le quartier lors de la dernière assemblée départementale. Parmi elles, renforcer la présence d'adultes pour accompagner les collégiens, quand ils doivent passer par des points de deals.

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 29 septembre 2022

Les conseillers municipaux de la Ville de Besançon se réunissent l’hôtel de Ville de Besançon ce jeudi 29 septembre pour leur séance du conseil municipal de rentrée après deux mois. A l’ordre du jour : la crise énergétique, plan de rénovation des écoles, projet Grette-Brulard-Polygone, nouvelle possibilité pour les élus municipaux d’obtenir le paiement de tout ou partie des indemnités en Pive, etc.

Pornographie : un rapport du Sénat qui dénonce des « violences systémiques »

Ce mardi 27 septembre, quatre sénatrices de divers partis politiques ont rendu un rapport accablant dénonçant de nombreuses et graves dérives dans l’industrie du porno. « Violences systémiques », l’exploitation des femmes, des mineurs trop facilement exposés à la pornographie… Ce rapport intitulé "Porno : l'enfer du décor" appelle le gouvernement à agir.

Crise énergétique : la Ville de Besançon va devoir faire des coupes budgétaires, mais lesquelles ?

La maire de Besançon, accompagnée de 11 membres de la majorité municipales, a convié les médias locaux à une conférence de presse sur la forte augmentation du prix de l’énergie et ses conséquences sur le service public. À ce jour, la Ville de Besançon doit trouver des solutions pour économiser 8 millions d’euros sur sa facture de 2023. Quoi qu’il en soit, comme dans d’autres communes, des coupes budgétaires seront envisagées, mais lesquelles ? Fermeture des musées plusieurs jours par semaine ? Un marché de Noël annulé ou plus sobre ? Des extinctions de l’éclairage des équipements sportifs ?

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.14
couvert
le 04/10 à 3h00
Vent
0.96 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
97 %

Sondage