Regain de confiance des entreprises suisses…

Publié le 31/10/2016 - 13:31
Mis à jour le 03/11/2016 - 09:27

Selon le baromètre trimestriel du cabinet de conseil Deloitte publié ce lundi 31 octobre 2016, 53% de 111 directeurs financiers (contre 49 % au second trimestre) se disent optimistes quant à l'évolution financière de leur société pour les 12 prochains mois, et ce, malgré un franc suisse fort.

 ©
©

Conjoncture

Plus de la moitié des directeurs financiers (CFO) suisses se disent à nouveau optimistes quant à l'évolution financière de leur entreprise. Une première depuis le choc du franc fort et la levée du taux plancher face à l'euro décidée par la Banque Nationale suisse (BNS) en janvier 2015. Seuls 12% (20% au 2e trimestre) parlent de perspectives avec pessimisme. Ces deux valeurs sont les plus positives, ou les moins négatives, depuis cette date. Par ailleurs, près de deux tiers des CFO (64%) s'attendent à voir leur chiffre d'affaires augmenter au cours des douze prochains mois.

L'étude explique ce regain de confiance notamment par l'embellie perçue sur le plan conjoncturel par 45% des CFO sondés, soit une hausse de 14 points. "On dirait que les CFO et les entreprises réagissent mieux aux risques externes à long terme", observe Michael Grampp, chef économiste de Deloitte Suisse, cité dans l'étude.

Cependant, les directeurs financiers sont plus nombreux (31%) à redouter une baisse  des marges (31%) sans toutefois affecter les projets d'investissement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Premier confinement : les habitants moins victimes d’une dégradation financière en Bourgogne-Franche-Comté

Selon une étude de l’Insee publié le 4 mai 2021, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans en Bourgogne-Franche-Comté estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de la Covid-19. Tous les salariés n’ont pas pu bénéficier du travail à distance et des dispositifs de maintien dans l’emploi.

Commerce : Annie Genevard souhaite un assouplissement des règles de circulation en zone frontalière

La députée LR du Doubs et vice-présidente de l'Assemblée nationale a écrit ce mardi 4 mai 2021 à Alain Griset, ministre en charge des petites et moyennes entreprises (PME). Elle appelle à un assouplissement des règles de circulation en zone transfrontalière au moment de la réouverture des commerces le 19 mai 2021

Crise sanitaire : un an après, quel bilan dresser de l’économie mondiale ?

Un an après le premier confinement et le début de la crise mondiale, les États commencent à dresser un premier bilan de leurs économies : quels sont ceux qui s’en sortent le mieux et quels sont ceux qui sont encore à la traîne ? Pour Bruno Duchesne, Directeur Général de la BPBFC, la France fait partie des grands perdants…

Sondage – Quelle est la première chose que vous ferez le 19 mai ?

Le 19 mai 2021, commencera la deuxième étape du déconfinement avec la réouverture des terrasses des cafés et des restaurants, la réouverture des magasins, des musées, des salles de spectacle, des cinémas avec une jauge maximum et des établissements sportifs de plein air. Et vous, ce jour-là, que comptez-vous faire ?
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.7
pluie modérée
le 06/05 à 12h00
Vent
6.86 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
98 %

Sondage