Régionales 2015 : nos 3 questions à… Maxime Thiébaut (Debout la France)

Publié le 04/12/2015 - 09:06
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:57

Ce vendredi 4 décembre 2015, nous posons nos 3 questions à chaque candidat (excepté du Front national et de l’Alliance écologiste indépendante qui ne nous ont pas répondu) dans une vidéo. Voici les réponses de Maxime Thiébaut, le plus jeune candidat en Bourgogne Franche-Comté qui représente Debout la France avec Nicolas Dupont-Aignan. 

Maxime Thiébaud, tête de liste Debout la France avec Nicolas Dupont-Aignan en Bourgogne Franche-Comté from maCommune.info on Vimeo.

 ©
©

J-3

Nos 3 questions posées en vidéo à chaque candidat sont :

  • Quels sont les 3 points forts de votre programme ?
  • Pourquoi voter pour vous plutôt qu'un autre candidat ?
  • D'après vous, comment conserver un équilibre entre la Bourgogne et la Franche-Comté ?

"Nous présentons des candidats issus de la société civile, et nous avons pour ambition de représenter cette classe moyenne qui paie des impôts, travaille et se tait, car n’a pas le temps de revendiquer ses droits.

Nicolas Dupont-Aignan défend les mêmes idées depuis plus de 20 ans, et ce qu’il annonçait se produit malheureusement. Alors pourquoi continuer de donner le pouvoir à l’UMP et le PS qui ont tout échoué ?

 Nous ne faisons pas de belles promesses, mais nous proposons un contrat de bon sens en cinq points :

  • Encourager la dynamique économique en favorisant les relocalisations, les circuits courts et en garantissant une région 100% sans travailleurs étrangers détachés ;
  • Baisser les impôts en cessant les gaspillages, les abus (communication) et les projets pharaoniques inutiles ;
  • Remettre les élus au travail en indemnisant uniquement ceux qui sont présents et actifs au Conseil régional.
  • Assurer la sécurité des Français en déployant de nouveaux moyens dans les lycées et les TER.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Meeting de soutien à Raphaël Glucksmann :”L’Europe est à un moment où elle doit se réveiller” (P. Jouvet)

Le Parti socialiste du Doubs et Place publique Franche-Comté ont organisé une réunion publique lundi 22 avril 2024 à 19h00 salle Proudhon à Besançon afin de soutenir Raphaël Glucksmann, candidat PS aux élections européennes. Environ 130 personnes ont répondu présentes.

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 0.68
nuageux
le 24/04 à 6h00
Vent
1.96 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
88 %