Rendez-vous mardi pour le festival du film policier...

Publié le 03/04/2022 - 09:28
Mis à jour le 03/04/2022 - 09:28

Le nouveau festival Reims Polar, successeur du festival du film policier de Beaune, tient à partir de mardi 5 avril 2022 sa première édition physique, avec une cinquantaine de longs-métrages.

Le festival se tenait l'an dernier en ligne en raison de la pandémie, et avait remis son grand prix à "La Loi de Téhéran", du réalisateur iranien Saeed Roustaee.

Cette année, dix films sont en compétition. Parmi eux: "Rhino", sur l'ascension d'un jeune délinquant, du cinéaste ukrainien Oleh Sentsov, qui a passé cinq ans en détention en Russie pour avoir protesté contre l'annexion de la Crimée par Moscou, et se bat aujourd'hui, armes à la main, pour défendre son pays.

  • Un film français ("Entre la vie et la mort" avec Antonio de la Torre et Marine Vacht, signé Giordano Gederlini) fera l'ouverture mardi soir et côtoie en compétition des films venus aussi bien de Chine, du Kazakhstan que de Russie ou de Lituanie.

"Le festival va permettre de découvrir 50 films, signés par des cinéastes de 20 nationalités", a déclaré à l'AFP son président, Bruno Barde, également à la barre du festival du film américain de Deauville et du film fantastique de Gérardmer. Au total, il a visionné avec ses équipes 180 films candidats, pour une sélection montrant "une maturité cinématographique et une forme de retour au cinéma classique, qui dit les choses, mais les dit avec la mise en scène".

Niels Arestrup présidera la compétition

Le jury de la compétition est présidé par l'acteur français Niels Arestrup, césarisé notamment pour deux films de Jacques Audiard qui empruntent au genre,

"Un Prophète" et "De battre mon coeur s'est arrêté". Policier ou non, un film est surtout une vision d'un scénariste, d'un metteur en scène, interprété par des acteurs. Quand j'ai fait des films considérés comme des polars, je ne m'en suis pas vraiment aperçu", a expliqué l'acteur à l'AFP.

D'une manière générale, "ce qui m'intéresse à chaque fois dans les films, c'est que ça parle de notre humanité difficile, complexe, étrange, qui part dans tous les sens", a-t-il poursuivi.

Le festival rendra plusieurs hommages, notamment au réalisateur américain Walter Hill ("48 heures", "Les guerriers de la nuit") et à l'acteur français Vincent Lindon, qui tiendront des conférences gratuites.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Nouvelles visites, découverte de la ville… Quoi de neuf à l’Office de tourisme et des congrès de Grand Besançon ?

PUBLi-INFO • Pour sa saison printemps-été 2022, l’Office de tourisme et des congrès de Besançon Grand Besançon vous propose de vous immerger dans le siècle des Lumières, en avant-première de la prochaine grande exposition du Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie qui commencera en novembre. Vous pourrez voyager dans le temps grâce à 15 nouvelles visites guidées et découvrir des lieux comme vous ne les avez jamais vus… Pas moins de 330 visites sont au programme !

L’accueil-billetterie du CDN déménage provisoirement

Depuis le 19 avril et jusqu’au mois de novembre, le Centre dramatique national (CDN) Besançon Franche-Comté est en travaux. Le CDN déménage provisoirement Square St amour, rue Léonel de Moustier, afin d’accueillir les personnes qui souhaitent retirer et échanger leurs places des spectacles à venir.

Le festival du rire Drôlement Bien dévoile sa programmation !

Dans un article du 1er avril dernier, nous vous annoncions l’organisation d’un tout nouveau festival à Besançon : Drôlement Bien. Cet évènement placé sous le signe du rire se déroulera du 19 au 22 janvier 2023 dans plusieurs lieux de la ville. Hamid Asseila, gérant de la société de productions de spectacles NG Productions et son équipe ont dévoilé le programme ce mercredi 27 avril…

Festival « d’Autres Formes » de La Rodia : 2.000 spectateurs en 3 jours

Du 1er au 3 avril derniers à la Rodia, en partenariat avec la Ville de Besançon, s'est déroulé le festival "d’Autres Formes". Ce nouveau genre d’événement artistique et interactif croisant les musiques actuelles et le numérique a accueilli environ 2.000 personnes sur ces 3 jours. Le public varié, avec des familles venues découvrir l’art numérique interactif, des clubbers le vendredi soir en passant par un public attentif aux manipulations de fluides d'Instabilité, a pu découvrir un festival unique à Besançon.
Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.42
nuageux
le 17/05 à 6h00
Vent
1.15 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %

Sondage