Renouvellement du bureau de la CRESS : Qu'est-ce qui va changer ?

Publié le 18/07/2014 - 16:39
Mis à jour le 19/07/2014 - 09:27

Le 25 juin dernier s’est tenu le Conseil d’administration de la Chambre Re?gionale de l’Economie Sociale et Solidaire de Franche-Comte? (Cress) a? la Maison de l’Economie sociale et solidaire (ESS) de Besanc?on. A cette occasion, le Bureau a e?te? renouvele? et Jean-Marie Le Bretton, directeur ge?ne?ral de l’ADMR Haute-Sao?ne, a e?te? e?lu au poste de Pre?sident. Jean-Marie Le Bretton est entre? a? la Cress en 2006 en tant que tre?sorier, il connai?t donc bien cette administration et a e?te? te?moin de son e?volution. 

 ©
©

Distribution des postes 

  • Jean-Louis Davot, pre?sident du Mouvement associatif de Franche-Comte? (CPCA), occupe le poste de Vice-Pre?sident ainsi que Jacques Seguin, pre?ce?dent pre?sident de la CRESS et repre?sentant de la Mutualite? Franc?aise de Franche-Comte?.
  • Tatiana Desmarest, directrice de la MGEN de Belfort, devient Tre?sorie?re de la CRESS et Ge?rard Carre?, repre?sentant l’Union Re?gionale des Associations Familiales, Tre?sorier adjoint.
  • Denis Billamboz, repre?sentant du CROS de Franche-Comte? demeure au poste de Secre?taire ainsi que Alain Louis Joubert, administrateur de l’Union Re?gionale Interfe?de?rale des Organismes Prive?s Sanitaires et Sociaux, au poste de Secre?taire adjoint.

Aujourd’hui, l’e?conomie sociale et solidaire repre?sente 12% de l’emploi en Franche-Comte?. Historiquement cre?atrice d’emplois, de lien social et d’activite?, l’ESS est active dans la re?gion. Depuis le Moyen-Age, l’esprit de coope?ration et de solidarite? perdure avec les fruitie?res a? Comte? par exemple.

La CRESS Franche-Comte? est a? une pe?riode charnie?re de son de?veloppement : la Commission mixte paritaire a valide? le 17 juillet la loi-cadre relative a? l’Economie Sociale et Solidaire en vue d’une adoption de?finitive du texte par le Se?nat le 21 juillet et enfin a? l’Assemble?e nationale de?but septembre.

Ce qui va changer ?

  • De nouvelles structures vont faire leur entre?e dans le pe?rime?tre historique de l’e?conomie sociale et solidaire : les associations, coope?ratives, mutuelles et fondations seront rejointes par les entreprises commerciales ayant obtenu un agre?ment de l’e?tat. Ces « entreprises solidaires d’utilite? sociale » doivent re?pondre a? certaines conditions concernant notamment l’objet de l’entreprise.
  • Le secteur de l’e?conomie sociale et solidaire est reconnu a? part entie?re. Les politiques publiques territoriales pourront e?tre mobilise?es pour les acteurs de l’ESS pour favoriser la cre?ation d’emplois et la pe?rennisation de leur activite? non-de?localisable.
  • Les Chambres Re?gionales de l’ESS se voient attribuer de nouvelles missions qui renforcent leur ancrage territorial et be?ne?ficient d’une reconnaissance institutionnelle de leur ro?le d’utilite? publique. 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Label Palette » reçoit le trophée « Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté »

Émanation du P’tit Dépanneur Comtois, la société Label Palette de Serre-les-Sapins dans le Grand Besançon a reçu ce jeudi 25 février 2021 dans ses locaux le trophée "Éco-innovez en Bourgogne-Franche-Comté" de l'agence économique régionale (AER) pour son service d'aménagement évolutif en bois de récupération.

Besançon : deux boutiques proposent les menus des restaurateurs

En partenariat avec plusieurs organismes, le grossiste Métro a souhaité donner un coup de pouce aux restaurateurs du coin en ouvrant deux boutiques éphémères regroupant les menus des chefs du Grand Besançon. Fort de son succès, l'opération est renouvelée ce vendredi 26 et samedi 27 février 2021 pour la boutique au 58 rue des Granges Besançon (anciennement le K2).et samedi pour la seconde enseigne au sein des Galeries des Passages Pasteurs...

Jacob Delafon : la Région « à disposition » pour accompagner tout projet de reprise

Mardi, le groupe français Kramer a retiré mardi l'unique offre de reprise de l'usine Jacob Delafon dans le Jura. Alors que le gouvernement s'efforce de "renouer les liens du dialogue" entre le groupe américain Kohler et français Kramer, la présidente de Région espère encore trouver une issue favorable.

Grand Besançon Métropole : pas de hausse de la fiscalité en vue pour 2021

À l'instar de la Ville de Besançon, le Grand Besançon Métropole oriente son budget de telle sorte qu'aucune augmentation d'impôts n'est prévue en 2021 malgré l'impact de la crise sanitaire. Les orientations budgétaires seront discutées ce jeudi 25 février lors du conseil communautaire du GBM. Le vote définitif se tiendra le 8 avril prochain.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.54
ciel dégagé
le 28/02 à 9h00
Vent
2.48 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
86 %

Sondage