Rénovation énergétique en Bourgogne-Franche-Comté : plus de 58 M€ de subventions de l’Etat

Publié le 15/12/2020 - 18:01
Mis à jour le 23/12/2020 - 09:41

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov' remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) pour les propriétaires occupants leur logement. Elle vient compléter le programme Habiter Mieux de l’Agence national de l'habitat (Anah).

 ©
©

Au 30 novembre, avec près de 6.000 primes MaPrimeRénov' engagées, la Bourgogne-Franche-Comté contribue aux résultats dans une proportion supérieure à son poids démographique dans la population française métropolitaine. Le montant total des primes engagées s'élève à près de 30 M€, pour un montant de travaux supérieur à 82 M€.

La quasi-totalité des primes portent sur des maisons individuelles.

Les principaux postes de travaux financés sont l’installation de poêle à granulés, celle de pompes à chaleur air/eau et l’isolation des murs par l’extérieur.

Sur la même période, l'Anah a distribué localement des subventions à l'amélioration énergétique via son programme Habiter Mieux pour les propriétaires occupants et bailleurs pour 2 044 logements, représentant 28 M€ d’aides.

62% des bénéficiaires de MaPrimRénov' sont des ménages aux ressources très modestes, contre 69 % des bénéficiaires de l'Anah via le programme Habiter Mieux.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Appel à projets : recyclage du foncier des friches en Bourgogne Franche-Comté

Avec un fonds friche doté de 300M€, le Plan de relance donne l’opportunité d’accompagner les territoires sur le recyclage foncier des espaces artificialisés. 7,4 M€ sont mobilisables en Bourgogne Franche-Comté, sur les deux années à venir, et donneront lieu à deux éditions d’appel à projets. Les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le lundi 15 mars 2021 minuit.

Conjoncture du mois de décembre 2020 : « des prévisions prudentes »

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 

Endettement des entreprises : comment les aider ?

En Bourgogne Franche-Comté, près de 20 000 entreprises ont bénéficié d’un PGE (Prêt Garanti par l’Etat). Emprunt qu'il faudra bien rembourser. Alors que l’activité tourne encore au ralenti dans plusieurs secteurs, la Banque Populaire BFC tente d’aider au mieux ces entreprises et leurs prêts avec sa « BOX PGE »…
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.36
nuageux
le 22/01 à 12h00
Vent
5.42 m/s
Pression
994 hPa
Humidité
49 %

Sondage