Risque chimique : les entreprises partent à la chasse aux produits dangereux

Publié le 28/01/2016 - 15:22
Mis à jour le 29/01/2016 - 16:43

Parce que les produits chimiques sont omniprésents sur les lieux de travail et qu'ils peuvent être dangereux, la Carsat Bourgogne Franche-Comté a mis en ligne un nouveau logiciel pour aider les entreprises à les repérer.

ghs-pictogram-skull.svg_.png
Domaine Public

Prévention

PUBLICITÉ

Baptisé Seirich (pour Système d’évaluation et d’information sur les risques chimiques en milieu professionnel), ce logiciel « a un double objectif », prévient la Carsat dans un communiqué : « informer les entreprises sur leurs obligations réglementaires au regard du risque chimique et les aider après évaluation à formaliser des de prévention. »

Il est accessible gratuitement par Internet. Trois niveaux sont adaptés aux niveaux de connaissance des risques de l’utilisateur. Le plus élevé (niveau 3) convient à un public expert en risque chimique, capable d’utiliser des outils de modélisation plus sophistiqués, d’analyser des résultats de mesures et d‘interpréter avec recul les algorithmes appliquées dans Seirich.

Découvrez les plus fréquemment utilisés dans votre secteur

« Un module d’aide au repérage donne aux entreprises des informations sur les produits et les substances fréquemment rencontrés dans leur secteur d’activité », précise également la Carsat.

Et si les entreprises ont des questions : une hotline est même disponible (01 40 44 30 00, le standard de l’INRS)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

15 août : une semaine de dons en Franche-Comté

15 août : une semaine de dons en Franche-Comté

Pour l’EFS, le jour férié du 15 août représente 600 pochettes de sang en moins, rien qu’en Franche-Comté. Pour pallier à ce manque, il organise une semaine du don, jusqu'au 17 août, à Besançon, Belfort et dans plusieurs villages de la région. Un masseur sera même aux Hauts-du-Chazal...

Neuf astuces pour éviter les piqûres de moustiques…

Neuf astuces pour éviter les piqûres de moustiques…

Le soleil, la chaleur… Que de bons côtés dans l’été qui nous feraient presque oublier que cette saison est également synonyme d’invasion de moustiques. Chaque année, les femelles moustiques (car oui, ce sont elles qui nous piquent !) sont responsables de millions de boutons qui démangent. Après avoir essayé les prises ou les sprays, nous nous sommes demandés quels étaient les remèdes naturels anti-moustiques...

Ambroisie : Comment en venir à bout ?

Ambroisie : Comment en venir à bout ?

Depuis quelque temps, une tache d'ambroisie, plante très allergisante, a été repérée à Besançon. Elle sera rapidement arrachée par les autorités compétentes. Que doit-on faire si l'on est confronté à cette plante sur son terrain ? Un agent de Fredon Franche-Comté nous répond.

Santé : évitez l’hydrocution

Santé : évitez l’hydrocution

Choc thermique • L'été est chaud, c'est donc l'occasion de profiter des lacs et des piscines des environs pour se rafraîchir et se détendre. Mais attention à l'hydocution ! Après un bon barbecue et quelques verres de rosé au soleil, on pourrait avoir envie courir dans l'eau pour se rafraîchir... Les professionnels de la santé vous diront que c'est une très mauvaise idée ! Voici quelques précautions à prendre avant de plonger.

Un pic allergique à l’ambroisie prévu en août

Un pic allergique à l’ambroisie prévu en août

Après la canicule et les pluies de ce week-end, on pouvait croire que le pic des pollens était terminé… et bien c’était sans compter sur l'ambroisie… Des prélèvements sont d'ailleurs effectués dès ce mardi 30 juillet 2019. Hélène Tissot, chargée de mission à ATMO Bourgogne Franche-Comté, spécialisée dans la surveillance de la qualité de l'air dans la région, nous en parle.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.38
ciel dégagé
le 21/08 à 6h00
Vent
2.93 m/s
Pression
1026.94 hPa
Humidité
90 %

Sondage