Saint-Vit: une classe supprimée pour trois élèves en moins

Publié le 02/09/2010 - 11:29
Mis à jour le 02/09/2010 - 11:29

En juin dernier, l'inspection d'académie de Besançon a décidé de fermer une classe de maternelle à l'école Jouffroy d'Abbans à Saint-Vit car il manquait trois élèves… Ce jeudi à 9h, une inspectrice de l'académie a procédé à un comptage en présence de parents mécontents.

PUBLICITÉ
Une quarantaine de parents d’élèves étaient présents sur le site accompagnéa par le maire de la commune de Saint-Vit et la conseillère régionale, Sophie Montel.
Deux banderoles ont été installées sur le grillage de l’entrée de l’école.(30 élèves par classe c’est inacceptable – parents en colère). 150 signatures ont été recueillies, une pétition a été remise à l’inspectrice de l’inspection académique.

 

Les parents d’élèves ne comprennent pas pourquoi une classe a été supprimée alors qu’il ne manque que trois élèves inscrits. Pour conserver cette classe, l’établissement devrait avoir 90 élèves, ce jour de rentrée, ils ne sont que 87.

La situation de l’école devrait être portée à l’étude lors d’une réunion de l’inspection académique ce vendredi 3 septembre 2010.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.72
couvert
le 21/05 à 21h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1018.6 hPa
Humidité
91 %

Sondage