Sapins de Noël, agrandissement, plantations, nouvelle recrue… Découvrez les nouveautés des Pépinières Bisontines !

Publié le 01/11/2021 - 07:00
Mis à jour le 12/11/2021 - 15:41

PUBLI-INFO • Ouvertes depuis 2011 chemin des Vallières à Port Douvot à Besançon, les Pépinières bisontines se développent notamment en agrandissant son équipe, mais aussi sa serre. Et pour Noël, le pépiniériste propose de réserver son sapin dès maintenant…

Depuis septembre dernier, l'équipe des Pépinières bisontines compte une nouvelle recrue, Ludivine. Aujourd'hui, ce sont trois spécialistes, avec Lucie, pépinièriste et David le gérant qui vous accueillent et vous conseillent pour votre jardin, vos plantations et vos projets d'espaces verts.

C'est le moment de planter !

Tout bon jardinier ou amateur de jardinage sait qu'en novembre, c'est le moment de faire ses plantations : arbres fruitiers, haies, arbustes et plants d'ornement… Et aux Pépinières bisontines, le choix est immense.

Du côté des fruitiers, on retrouve le pommier, le poirier, le cerisier, l'abricotier, le plaqueminier, le prunier, le figuier ou encore le framboisier, etc. (toute la gamme à découvrir à la serre). Pour les haies, le thuya, la haie à feuilles, le laurier, le cyprès et le bambou sont à l'honneur. Enfin, le forsythia, le rosier, le lilas, le seringa, l'hortensia, le rhododendron, etc. feront de superbes ornements sur le balcon ou dans le jardin.

Les Pépinières Bisontines, 1 chemin des Vallières à Besançon © Alexane Alfaro

1.600 m2 d'agrandissement

Les Pépinières bisontines voient les choses en grand puisqu'au printemps prochain, la serre comptera 1.600 m2 de plus pour produire et proposer un plus large de choix en pépinière.

"Cette serre sera encore davantage tournée vers le recyclage de l'eau", explique David, "elle sera faite pour économiser au maximum l'eau afin d'être encore plus écologique."

À noter que les Pépinières bisontines est la seule entreprise indépendante de Besançon (dans ce secteur d'activité) à fonctionner en circuit fermé et être indépendante en eau.

Les Pépinières Bisontines, 1 chemin des Vallières à Besançon © Alexane Alfaro

Réservez votre sapin de Noël !

Cette année, les Pépinières bisontines ne seront pas présentes sur le parking du Super U de l'Amitié. Les sapins de Noël peuvent être réservés dès à présent directement auprès de la pépinière par téléphone, sur le site internet ou en direct à la serre chemin des Vallières.

Entre 300 et 400 sapins cultivés dans le Morvan seront disponibles : Nordmann et quelques épicéas allant de 15€ (1 mètre) à 90€ (3 mètres).

Les sapins seront à retirer à la pépinière à partir du 27 novembre.

  • Nouveauté cette année : les Pépinières bisontines propose la vente de sapins de Noël aux comités d'entreprise.

Entretien des espaces verts pour les particuliers et les entreprises : 25 à 50% de crédit d'impôt

En partenariat avec une association nationale, David, paysagiste de formation, développe activement son service "entretien des espaces verts" pour les particuliers comme pour les entreprises… et ce n'est pas tout ! Les clients souhaitant profiter de ce service sur mesure peuvent bénéficier d'un avantage fiscal non négligeable, soit 50% de crédit d'impôt pour les particuliers par foyer et par an et 25% de crédit d'impôt pour les indépendants.

L'entretien des espaces verts comprend la taille des arbres et autres arbustes, la tonte des pelouses ainsi que l'élagage des arbres dans les propriétés et la plantation.

  • Pour profiter de ce service, il suffit de demander un devis aux Pépinières Bisontines

Les Pépinières Bisontines, 1 chemin des Vallières à Besançon © Alexane Alfaro

Infos +

  • Les Pépinières Bisontines
  • 1 chemin des Vallières à Port Douvot – 25000 Besançon (à côté d’Emmaüs)
  • Tél. : 06 88 07 50 23
  • Mail : contact@pepinieres-bisontines.fr
  • Site internet : www.pepinieres-bisontines.fr
  • Ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h
  • Le dimanche et jours fériés de 9h30 à 12h

Livraison possible de vos commandes en contactant les Pépinières Bisontines

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tarifs des péages d’autoroute en hausse : " La mobilité se transforme en luxe " pour " 40 millions d’automobilistes "

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

Bourgogne Franche-Comté : 3 millions d’euros pour soutenir les boulangeries et les boucheries

CRISE ÉNERGÉTIQUE • En raison de crise énergétique qui sévit actuellement en France comme dans de nombreux pays européens, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté a annoncé mercredi 25 janvier un coup de pouce pour soutenir les boulangeries-pâtisseries et les boucheries-charcuteries à hauteur de 3 millions d’euros.

Région Bourgogne Franche-Comté : un budget à 2 milliards d’euros pour 2023

La présidente de Région, Marie-Guite Dufay, a réuni les élus du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté en session plénière mercredi 25 et jeudi 26 janvier 2023. Principal dossier à l’ordre du jour de l’assemblée : le vote du budget régional 2023 d’un montant de 1,967 milliard d’euros (hors gestion active de la dette) dont plus de 1,6 milliard d’euros est dédié au financement des politiques publiques, soit plus de 81 % du budget régional.

La Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté réaffirme ses ambitions pour 2023

Dans un contexte économique peu engageant, la Banque Populaire de Bourgogne-Franche-Comté (BP BFC) a tenu une conférence de presse présidée par son directeur général Jean-Paul Julia, afin de dresser le bilan de l’année écoulée et de faire le point sur les ambitions portées par la banque en 2023. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.35
couvert
le 01/02 à 3h00
Vent
2.28 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
93 %