Scope Santé : un nouveau site d’infos sur la qualité des soins

Publié le 28/11/2013 - 18:13
Mis à jour le 29/11/2013 - 13:02

Un nouveau site  internet d'information sur la qualité et la sécurité des soins, Scope Santé, a été lancé  ce jeudi 28 novembre par la Haute autorité de santé (HAS),  pour aider à comparer et choisir un hôpital ou une clinique "sur des critères objectifs”. En Franche-Comte, on dénombre compte 43 établissements de santé (dont 19 dans la région de Besançon). 25 ont terminé leur procédure de certification. 14 obtiennent un “A” et son certifiés sans réserve.

2012-09-26_chu1.jpg
Scope Santé ©dr

A, B, C, D ou E ?

PUBLICITÉ

Le site répertorie plus de 5.000 établissements et structures (hôpitaux, cliniques, maternité, santé mentale, médico-social, hospitalisation à domicile), et leur note de certification, lettres et code couleur notamment pour savoir s’ils sont plus ou moins bons, par exemple sur la prise en charge de la douleur.

Grâce à une carte interactive, il est possible de se géolocaliser en saisissant le nom d’une ville, d’un hôpital ou d’une clinique, ou encore un code postal « Le but n’est pas d’être en compétition avec les classements des hebdomadaires« , indique le  professeur Jean-Luc Harousseau, président du Collège de la HAS à propos de cette première version de ce site officiel basé  » sur des renseignements objectifs et fiables« .

La HAS décerne une certification aux établissements d’après 88 critères dont ont été extraits certains critères pour l’usager comme l’information sur les infections nosocomiales (contractées dans un établissement de santé ou lors de soins), la bonne tenue du dossier médical du patient, essentiel à la qualité des soins et le courrier adressé au médecin traitant en moins de 8 jours, explique le Pr  Harousseau. Certification de l’établissement, lutte contre les infections nosocomiales, courrier de  fin d’hospitalisation : chacun de ces critère est noté de A à E.

“Contrairement aux palmarès de la presse, cet outil ne désigne pas les meilleurs services pour telle ou telle opération”.

Au-delà d’une fiche synthétique pour chaque établissement (IRM ou pas, etc.), cette première version du site propose d’approfondir sa recherche sur la « qualité des soins » incluant, entre autres, les droits et l’information du patient (intimité, confidentialité, maltraitance/bientraitance, accès au dossier médical, information sur un dommage lié aux soins) ainsi que sa sécurité (organisation du bloc, risques transfusionnels, lutte contre les infections nosocomiales, prévention de l’hémorragie du post-partum…).

Une version « mobile » pour smartphones et tablettes est prévue pour 2014.

Exemple des fiches détaillées : 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

La semaine européenne de la vaccination commence le 24 avril 2019 à Besançon

La Semaine européenne de la Vaccination (SEV) se déroule du 24 au 30 avril 2019. Cet évènement constitue un temps fort pour l’ARS Bourgogne-Franche-Comté qui rappelle que "la vaccination est la prévention la plus efficace contre de nombreuses maladies infectieuses". Deux villages Info Vaccination et les premiers seront installés à Besançon le 24 avril et Dijon le 26 avril.

Nouvelle blessure avec une seringue au centre de tri du Sybert à Besançon

L'agent s'est piqué accidentellement ce mardi 2 avril 2019 avec une seringue usagée jetée dans le bac de déchets recyclables. Il s'agit du cinquième incident de ce type depuis le début de l'année. La direction du Sybert, en charge de la gestion et de la valorisation des déchets, rappelle les consignes de tri des déchets de soin.

Danger sur votre brosse à dents : deux tiers des dentifrices contiennent du dioxyde de titane

Un composé chimique présent dans de très nombreux dentifrices pourraient mettre en danger votre santé. C'est ce que dénonce jeudi 28 mars 2019 l'association Agir pour l'environnement. Selon elle, le dioxyde de titane, controversé, car il contient des nanoparticules, est largement présent dans les dentifrices. Elle souhaite que ce produit ne soit plus utilisé dans les dentifrices et les médicaments.

Mars Bleu : comment éviter le cancer colorectal ?

La campagne Mars Bleu pour sensibiliser la population au cancer colorectal (maladie des cellules qui tapissent l’intérieur du côlon ou du rectum) se poursuit encore pendant quelques jours. Les plus récentes recherches démontrent que l’alimentation et l’activité physique jouent un rôle très important dans la prévention de ce cancer. Voici quelques conseils pour éviter le cancer colorectal…

Lutte contre le cancer à l’EFS de Besançon : un médicament « vivant » pour vaincre la leucémie

C'est une première mondiale. Après cinq années de recherche, les Dr Christophe Ferrand et Dr Marina Deschamps aidés de  leur équipe de l'établissement français du sang Bourgogne Franche-Comté à Besançon ont développé de nouvelles immunothérapies dans le traitement de la leucémie. La création d’une start-up est en réflexion afin de lever deux à quatre millions d’euros.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 11.37
nuageux
le 23/04 à 0h00
Vent
1.36 m/s
Pression
998.666 hPa
Humidité
79 %

Sondage