Alerte Témoin

Sécheresse  : la Haute-Saône en alerte "renforcée"

Publié le 06/08/2020 - 17:27
Mis à jour le 06/08/2020 - 17:27

Après le Territoire de Belfort et le Doubs, la Haute-Saône passe à son tour en alerte renforcée de niveau 2 avec de nouvelles restrictions de l'usage de l'eau pour les particuliers, les collectivités et les professionnels. Certaines communes sont d’ores et déjà alimentées par camions-citernes.

eau robinet montagne
L’alimentation des fontaines publiques d’ornement : fermeture des fontaines sauf si elles fonctionnent en circuit fermé ou en alimentation gravitaire depuis une source. © D Poirier

"Il est tombé 20% de pluie par rapport aux normales saisonnières" explique la préfecture. Le mois de juillet 2020, très déficitaire au niveau des précipitations est un des plus secs depuis 1959.

Avec les pics de chaleurs attendus à la fin de la semaine, jusqu'à 38°C en plaine, la préfecture de Haute-Saône a relevé son niveau d'alerte sécheresse. "Les débits des cours d’eau sont très faibles et une pêche de sauvegarde a dû être organisée sur le Rahin par la Fédération de pêche".

Pour les nappes phréatiques, les dernières données indiquent une généralisation de la baisse et des valeurs minimales historiques sont atteintes pour la nappe du Breuchin.

Afin de préserver les ressources en eau du département et prévenir toute pénurie, la préfète de la Haute- Saône a décidé de prendre un arrêté de restriction de niveau 2 « Alerte Renforcée »

Sont interdits pour les usages particuliers :

  • Le remplissage des piscines privées de plus de 2 m3, sauf remise à niveau et premier remplissage si le chantier a débuté avant les premières restrictions ;
  • L’arrosage des espaces verts (pelouses) ;
  • L’arrosage des massifs fleuris, plantations en contenant, arbres et arbustes sauf pour les arbres et arbustes plantés en pleine terre depuis moins de 1 an et seulement de 20 h à 10 h ;
  • L’arrosage des potagers entre 10h00 et 20h00 ;
  • Le lavage des voies et des trottoirs, le nettoyage des terrasses et façades sauf avec du matériel haute pression et si le chantier a démarré avant les restrictions de niveau alerte renforcée ;
  • Le lavage de voitures chez les particuliers.

Sont interdits pour les usages publics :

  • Le lavage des voies et des trottoirs, le nettoyage des terrasses, matériels urbains, façades,
  • surfaces à vocations sportives et de loisirs (hors golfs) ;
  • L’arrosage des espaces verts (pelouses), des massifs fleuris, des plantations en contenant, des arbres et arbustes, publics ou privés (terrains de sport et golfs mis à part), sauf l’arrosage des arbres et arbustes plantés en pleine terre depuis moins de 1 an de 20h à 10h ;
  • L’alimentation des fontaines publiques d’ornement : fermeture des fontaines sauf si elles fonctionnent en circuit fermé ou en alimentation gravitaire depuis une source.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Journée nationale de la qualité de l’air ce mercredi

Comment préserver l'air ? • Ce 16 septembre 2020 se tient la 6° édition de la « Journée nationale de la Qualité de l’Air », organisée par le Ministère de la Transition écologique, en partenariat avec le réseau national des Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA).

Bourgogne : les professionnels attendent un millésime 2020 « remarquable »

Le millésime 2020 s'annonce "remarquable" en Bourgogne, selon l'interprofession, qui s'est félicité jeudi de la bonne résistance de ses vins à l'export malgré un contexte économique mondial difficile, aggravé par la crise sanitaire. En terme de volume, bien que la pluviométrie cet été a été "minimale", les viticulteurs prévoient une année "autour de la moyenne", après une très faible récolte en 2019 dûe aux aléas climatiques.

L’automobile à hydrogène : un segment de niche, mais une vision d’avenir

Propulser des voitures, bus ou camions sans aucune émission polluante, c'est la promesse de la pile à hydrogène, dont la filière démarre lentement, mais pourrait s'imposer à terme face aux batteries rechargeables. Le constructeur PSA devrait lancer les premiers véhicules utilitaires à hydrogène (Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Opel Vivaro) fin 2021.

Le train à hydrogène en France : pas avant 2025

Avec un train de retard sur l'Allemagne, pays dans lequel il est déjà sur les rails, l' hydrogène pourrait bien arriver d'ici 2025 en France grâce un plan de relance et l'annonce ce mardi d'un plan d'investissement de 7 milliards d'euros en faveur de cette filière énergétique sur laquelle mise la région Bourgogne Franche-Comté. Garantis "à zéro émission", les trains à hydrogène émettent uniquement de la vapeur d'eau et de l'eau condensée.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.17
    partiellement nuageux
    le 20/09 à 6h00
    Vent
    0.57 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage