Service national universel : appel à candidature pour devenir ambassadeurs 2021

Publié le 17/03/2021 - 17:05
Mis à jour le 20/03/2021 - 19:55

Afin de désigner les 18 ambassadeurs de la promotion 2021 du Service National Universel (SNU) pour les 13 régions métropolitaines et les 5 régions ultramarines, Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, lance ce mercredi 17 mars, un appel à candidatures sur les réseaux sociaux.

 ©
©

Les ambassadeurs représenteront le SNU sur leur territoire et y porteront la voix des jeunes volontaires de l’édition 2021. Ils en seront ainsi les référents tout au long de l’expérience : préparation pour leur séjour de cohésion, ressenti durant les deux semaines et enseignements, choix de leur Mission d’Intérêt Général (MIG), etc. "Le SNU est un temps de cohésion nationale qui vise à rassembler toutes les jeunesses de France, à faire vivre les valeurs de la République et à promouvoir les possibles engagements dans la société", indique le ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse.

Les candidatures se font sur les réseaux sociaux

Les candidatures se font sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook et Twitter) via le compte du SNU @snujemengage. Les volontaires doivent envoyer une vidéo de quelques minutes, en répondant à 4 questions : qui suis-je (prénom, nom et âge) ? Quelle est ma région ? Qu’est-ce que je fais cette année (lycéen, collégien, apprenti, etc.) ? Et surtout, pourquoi je veux devenir ambassadeur ?

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au dimanche 28 mars. Les 18 ambassadeurs retenus seront annoncés le mercredi 31 mars.

La campagne d’inscription pour l’année 2021 est ouverte jusqu’au 20 avril. Pour la première fois, 25 000 jeunes sont attendus dans tous les départements de la métropole et des outre-mer, afin de vivre ce temps de rencontre et de cohésion. Le séjour de cohésion du SNU aura lieu du 21 juin au 2 juillet 2021.

"Je me réjouis de proposer à l’intégralité des volontaires de la promotion 2021 l’opportunité de devenir porte-voix du Service National Universel sur leur territoire. C’est une mission importante que de pouvoir représenter sa génération SNU. Les jeunes sont nombreux à s’engager depuis un an et je souhaite aussi leur donner cette possibilité vis-à-vis de leurs camarades dans le cadre du SNU. Lorsque dans plusieurs années, le bilan du SNU généralisé, comme souhaité par le Président de la République, sera fait, ces ambassadeurs auront eu un rôle important de précurseur" a déclaré Sarah EL HAÏRY, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée de la Jeunesse et de l'Engagement.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne-Franche-Comté : les étudiants récompensés pour leur engagement

Jeudi 24 novembre s’est déroulée la remise des prix des 1ères Olympiades du développement durable de Bourgogne-Franche-Comté. Elles avaient pour objectif de sensibiliser les étudiants au développement durable et à la transition écologique, et de leur montrer qu’on peut agir au quotidien et adopter des gestes répondant aux enjeux climatiques.

Franche-Comté : ils offrent des livres dans les maternités pour sensibiliser sur le développement du langage

L’Association franc-comtoise pour la prévention en orthophonie (AFCPO) organise l'action nationale "1 bébé 1 livre" dans les maternités de Franche-Comté. Cette dernière bénéficie du haut patronage du ministère de la Culture et du ministère de la Santé et s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme.

L’université de Bourgogne – Franche-Comté s’intéresse à la vie de ses 80.000 étudiant(e)s…

Jusqu’au 15 novembre 2022, l’université de Bourgogne Franche-Comté lance une vaste enquête par mail auprès de plus 80.000 étudiants post-bac de la région. Objectif : connaître leurs conditions et habitudes de vie durant leurs études en Bourgogne-Franche-Comté pour proposer un diagnostic et guider les futures décisions dans la mise en œuvre d’actions favorables à la réussite étudiante. Les résultats seront communiqués en février 2023.

Franche-Comté : l’Université perçoit une subvention de 60.000€ pour son dispositif S.O.S

Dans le cadre de l'appel à projets du ministère de l'enseignement supérieur de la recherche sur le plan national de lutte contre les violences sexistes et sexuelles, l'Université de Franche-Comté s'est recemment vue attribuer la plus grosse subvention pour son dispositif S.O.S. « Signalement, Orientation et Suivi ».

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.97
couvert
le 30/11 à 15h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
81 %