Side by Side ou une histoire d'amour entre Besançon et Neuchâtel

Publié le 20/05/2014 - 16:02
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:56

Side by Side est l'histoire de deux villes voisines, culturellement riches, mais séparées par une frontière... Besançon et Neuchâtel. Malgré une politique d'immigration dernièrement décidée du côté du pays du chocolat et du gruyère, leur amour pour la musique les réunit envers et contre tout pour réaliser un projet poétiquement intitulé "Avant l'aube". Il est composé par Erick Truffaz, un trompettiste mi-français et mi-suisse. Cette histoire sera fêtée pas moins de quatre fois d'un côté et de l'autre de la frontière dès le 27 mai 2014 grâce au travail entre l'Orchestre Victor Hugo, l'Ensemble Symphonique Neuchâtel, Erick Truffaz et Franz Treichler, leader du groupe Young Gods...

dsc_8952.jpg
Manou Comby (La Rodia), Jean-François Verdier (Orchestre Victor Hugo) et Emmanuel de Bourgnecht (Ensemble symphonique Neuchâtel) ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

"Depuis des années, il y a une histoire, il y a un rapprochement naturel entre nos deux territoires et il y a des acteurs issus de champs divers comme les musiques actuelles, les musiques classiques qui travaillent ensemble et qui se connaissent jusqu'au jour où on a trouvé un trompettiste jazz Erick Truffaz  qui symbolise la relation entre nos deux pays..." explique Manou Comby, directeur de La Rodia.

En effet, le musicien est né à Genève, a vécu 40 ans à Thoiry, dans l'Ain et enregistre tous ses albums à Lausanne. "Je n'ai donc pas le sentiment d'appartenir à l'un ou l'autre des deux pays. Pour moi, les frontières ne sont pas là que parce qu'elles y ont été mises. Par ailleurs, la Franche-Comté occupe une place particulière dans ma carrière : j'y ai joué mes premiers concerts. Il était donc naturel pour moi de participer à un projet développé entre Besançon et Neuchâtel. Après tout, je suis moi-même une métaphore transfrontalière..." confie le trompettiste.

Une nuit dans la vie d'un homme...

Avant l'aube est une pièce musicale co-produite par La Rodia et L'Ensemble Symphonique Neuchâtel en partenariat avec l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté. Elle sera créée le 27 mai prochain à Besançon. Il s'agit d'une oeuvre symphonique composée par le trompettiste jazz Erik Truffaz interprétée avec une cinquantaine de musiciens issus des deux orchestres, et Franz Treincher (un des fondateurs des mythiques Young Gods).

Par cette association inédite, les musiques amplifiées (jazz, electro, musiques du monde) viendront se mêler, sur scène, au timbre acoustique des instruments de l'orchestre. Avant l'Aube "un poème symphonique", selon les mots du compositeur évoquera ainsi une nuit dans la vie d'un homme, à travers huit parties musicales écrites pour l'orchestre, et autour desquelles interviendront la trompette solo de Truffaz et les séquences samplées de Treichler. Les deux musiciens improviseront également entre les parties écrites.

Manou Comby a indiqué qu'il y aurait un enregistrement de l'oeuvre lors d'un des concerts.

Infos pratiques

Avant l'aube se jouera quatre fois :

  • Théâtre scène nationale de Besançon
  • Mardi 27 mai à 20h
  • Tarif : 5 à 25 euros
  • Départ en bus depuis Neuchâtel à 9h
  • La Mals, ma scène nationale (Festival Green Days à Montbéliard)
  • Lundi 2 juin 2014 à 20h
  • Tarif : 5 à 10 euros
  • Théâtre du Jorat (Suisse)
  • Dimanche 8 juin 2014 à 17h
  • Tarifs : 18 à 68 CHF
  • Festi'Neuch
  • Dimanche 15 juin 2014 à 14h
  • Tarifs : 40 euros - billets à tarifs réduits à la Rodia
  • Départ en bus depuis le parking Rodia à 10h
  • retour de Neuchâtel à la fin des concerts vers 00h30
    • Pierre-André Pernin (artiste associé à La Rodia), Sylvain Bombled (ex-artiste associé de La Rodia) et de Franz Treincher joueront ensemble dimanche 25 mai à 17h30 à La Rodia après seulement une journée de travail de composition dans le cadre de Avant l'Aube. Belle expérience en perspective !
    Soyez le premier à commenter...

    Laisser un commentaire

    Dans la catégorie

    La Chine rêvée de François Boucher à ne pas manquer au Musée des Beaux-Arts de Besançon jusqu’au 2 mars 2020

    PUBLI-INFO • Le Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon accueille du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020 une exposition exceptionnelle intitulée Une des provinces du Rococo, la Chine rêvée de François Boucher. Cette invitation au voyage nous permet de découvrir 143 œuvres très variées dont certaines n'avaient jamais voyagé…

    Musée des Beaux-Arts de Besançon : à la découverte de la Chine rêvée de François Boucher à travers 143 œuvres…

    Diaporama • Le Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon accueille du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020 une exposition exceptionnelle intitulée Une des provinces du Rococo, la Chine rêvée de François Boucher. Cette invitation au voyage nous permet de découvrir 143 œuvres très variées dont certaines n'avaient jamais voyagé…

    Mégarama : Les sorties ciné du mois de novembre à Besançon

    L'énorme sortie dans vos cinémas Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin, c'est évidemment la Reine des Neiges 2 ! Après le succès colossal et planétaire du premier opus, Disney revient alors que le froid s'installe pour transporter petits et grands dans un monde hivernal et merveilleux ! Sans oublier un bon nombre de comédies ou drames français...

    Un Bisontin publie un livre sur Paul Weller, légende vivante de la pop en Angleterre…

    Nicolas Sauvage, conférencier à Besançon et passionné de musique, s'est lancé dans l'écriture d'un livre de 532 pages consacré au musicien britannique et co-fondateur des groupes The Jam et The Style Council, Paul Weller. Considéré outre Manche comme une véritable légende, il est en revanche moins connu en France… Ce que l'auteur tente de remédier avec Life from a window – Paul Weller et l'Angleterre Pop publié en juin 2019… Entretien.

    Offre d'emploi

    Devenez membre de macommune.info

    Publiez gratuitement vos actualités et événements

     1.43
    légères chutes de neige
    le 18/11 à 6h00
    Vent
    2.7 m/s
    Pression
    1012 hPa
    Humidité
    99 %

    Sondage