Alerte Témoin

SMCI démarre l'aménagement d'un nouvel ensemble immobilier : le quartier O2 aux Tilleroyes

Publié le 26/03/2015 - 14:14
Mis à jour le 09/12/2019 - 14:43

Après plus de dix ans de travail et d'études, le chantier d'un nouvel ensemble résidentiel qui s'étend sur plus de 6 ha vient de démarrer à Besançon. Le groupe SMCI  a souhaité démarrer les travaux plus tôt que prévu afin de soutenir l'activité le secteur du bâtiment et du BTP.

pro.jpg
Les premiers engins de chantier sont arrivés sur le site des Tilleroyes avec un peu d'avance... © dr

Les pelleteuses sont arrivées  ce lundi 23 mars 2015 et c'est un chantier d'envergure qui vient de démarrer : le coût des travaux de la première tranche du nouveau quartier O²  est en effet estimé à près de 10 millions d'euros et le président du groupe SMCI* a souhaité démarrer au plus tôt ce chantier d'envergure dont la première tranche s'étend sur 1,3 ha pour plus de 80 logements.

200 emplois sur un an

"Les travaux de cette première tranche vont permettre de soutenir l'activité du bâtiment et du BTP " précise Fabrice Jeannot "Ce chantier représente un peu moins de 200 emplois pour les entreprises locales sur une durée d'un an. Nous avons souhaité démarrer (avec quelques mois d'avance ?) pour que les entreprises locales aient un peu plus de visibilité en attendant la reprise effective dans le secteur du bâtiment " 

Info +

Le quartier O² est un ensemble résidentiel composé d’un nouveau concept d’habitat :  Petits ensembles à taille humaine de type collectif individualisé (la hauteur des bâtiments ne dépassera pas la R+1 et le R+ 2 sur la partie haute du terrain), intégration dans l’environnement naturel sur la zone résidentielle des Tilleroyes (entre le chemin du sanatorim et le chemin de la Chaille), architecture moderne, en escalier, choix de déplacement piéton. 

---------------------------------------------

Plus d'infos sur les programmes immobiliers du Quartier O2 en cliquant ci-dessous :

Appartement neuf à Besançon - Quartier O2 Tranche 4

Appartement neuf à Besançon - Quartier O2 Tranche 4-2

---------------------------------------------

  • *Implanté à Besançon depuis 1936, le groupe SMCI est l’un des plus anciens promoteurs de  France et gère aujourd'hui plusieurs marques : SMCI Éditeur Immobilier, SMCI Tertiaire, SMCI Smart, Pierre & Vie (rénovation haut-de-gamme), SMCI Transaction-Gestion (gestion location et Syndic). Le groupe SMCI  est également actionnaire de maCommune.info.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Conjoncture du mois de juillet : incertitudes dans l’industrie, activité renforcée dans le secteur marchands

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de juillet 2020. Dans l'industrie, la production se redresse, mais reste en deçà d'un niveau jugé "normal". Dans les services marchands, l’activité s’est renforcée, à un rythme supérieur à l’attendu avec des prévisions d’activité favorables.

Et si vous mangiez "local" cet été en Bourgogne Franche-Comté ?

La Région Bourgogne-Franche-Comté a souhaité se mobiliser aux côtés des chambres départementales pour promouvoir la plateforme "J’veux du Local" permettant aux habitants de chaque département de connaître, d’entrer en contact et d’acheter les produits émanant de leurs producteurs locaux. Si la campagne d’information est régionale, la plateforme permet une mise en relation du grand public avec les acteurs de son département.

Entreprises et Covid-19 : de nouvelles mesures mises en place par l’Urssaf Franche-Comté

L’Urssaf accompagne les entreprises depuis le début de la crise sanitaire en leur permettant de reporter le paiement de leurs cotisations, de façon simple et sans aucune pénalité. Cet accompagnement continue et évolue avec la mise en place de nouvelles mesures d’accompagnement adaptées, est-il précisé ce mois d'août 2020.

Vrabiloc, une épicerie ambulante de produits en vrac, bio et locaux sillone le Grand Besançon…

Après avoir travaillé dans la restauration, Alexandra, 38 ans, a décidé de se mettre à son compte en septembre 2019 en ouvrant une épicerie itinérante dans le Grand Besançon : Vrabiloc. Son concept : proposer des produits locaux et artisanaux, frais ou sec et sans déchet. Le truc en + de son épicerie : elle est 100% autonome grâce à des panneaux solaires. Interview.

Rachat de Bombardier Transport par Alstom : « la Bourgogne Franche-Comté doit tirer son épingle du jeu » (MG Dufay)

La Commission européenne a autorisé sous conditions vendredi 31 juillet 2020 le rachat par Alstom de la branche transports du canadien Bombardier, qui donnera naissance à un géant du rail, un an et demi après le mariage avorté du groupe français avec Siemens."C’est toute la filière ferroviaire régionale qui en sort gagnante notamment pour les trois sites Alstom que compte notre territoire" a commenté Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Relocalisation du Meltblown pour la fabrication de masques en France :  une entreprise de Montbéliard se distingue…

Créée en juin 2020 à Montbéliard, la société Meltblo France a été retenue par l'État pour produire du meltblown, une matière filtrante utilisée pour la fabrication de masques chirurgicaux et de masques FFP2 et FFP3. Le projet d'investissement de Meltblo France s'élève à 4,5 M€. La Région Bourgogne Franche-Comté a décidé de soutenir la société à hauteur de 1,1 M€. La future ligne de production de meltblown devrait être opérationnelle au printemps 2021.

Le marché automobile français continue de se redresser en juillet, aidé par les mesures de soutien

Les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont progressé de près de 4% en juillet, a annoncé samedi le comité des constructeurs CCFA, se félicitant que les mesures de soutien déployées par le gouvernement en faveur du secteur "aient bien fonctionné". Si le groupe  Renault affiche de très bon chiffres (+33%), PSA est en recul de 5 %.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     24.06
    peu nuageux
    le 13/08 à 18h00
    Vent
    0.61 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    62 %

    Sondage