Soldes à Besançon : "C’est un moment fort qu’il faut défendre"

Publié le 11/01/2022 - 10:43
Mis à jour le 15/01/2022 - 09:58

Face aux ventes en ligne, aux ventes privées ou encore aux promotions durant l’année, nous avons tenté de savoir si les soldes (prévus du 12 janvier au 8 février 2022) étaient encore attendues à Besançon… Nous avons posé la question à Serge Couësmes, président de l'Union des commerçants.

C’est parti pour un mois de soldes d’hiver, de mercredi jusqu’au 8 février. Mais les commerçants, « pas sûrs de faire le chiffre » espéré, craignent que l’épidémie de Covid-19 ne dissuade les consommateurs de faire la chasse aux bonnes affaires, en tout cas en boutiques.

Dans un contexte incertain, les commerçants pourraient être tentés de casser les prix de manière significative, pour bien lancer la période. La période a en tout cas perdu de sa singularité avec l'émergence des promotions et ventes privées.

Le contexte d'inflation risque de peser sur les ventes, car quand les autres postes de dépenses sont plus importants, les consommateurs diminuent le budget alloué aux dépenses de mode. De quoi préoccuper les commerçants: 8 commerçants indépendants sur 10 se déclarent inquiets pour la pérennité de leur activité commerciale en 2022, selon la FNH.

"L'inquiétude est forte, on voit que la décision de mettre tout le monde au télétravail (pour endiguer la propagation du Covid-19) a déjà eu un impact non négligeable sur l'afflux en boutiques", alertait lundi Florence Bonnet-Touré, la secrétaire générale de la Fédération nationale de l'habillement (FNH), qui représente les commerces indépendants du secteur.

Pour le président de l'Union des commerçants de Besançon, les soldes ont toutes leur importance. Selon lui, les Bisontines et Bisontins attendent ces derniers tout comme les commerçants. "Il y a de la marchandise à écouler. Commercialement, les soldes sont un moment important qu’il faut défendre", précise-t-il.

Qu’en est-il des ventes privées ?

"Personnellement, je trouve cela dommage. Les soldes sont un bon produit. Nous sommes en train de les dénaturer. C'est un vieil adage mais l'on peut dire que - trop de promos tue la promo-", explique Serge Couësmes en rappelant que le phénomène est venu du web.

Des soldes réduites à quatre semaines

Depuis le 1er janvier 2020, la loi Pacte est venue réduire le délai des soldes à quatre semaines (contre six semaines auparavant). Le président de l’UCB salue cette décision : "Il faut que l’offre soit intéressante. Si elle est diluée dans le temps, cela ne correspond plus à grand chose. Il faut être crédible", conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le chômage a baissé de 6 % en Bourgogne-Franche-Comté au 4e trimestre 2021

Au quatrième trimestre 2021, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A,  et donc tenus de rechercher un emploi et sans activité, a diminué de 6 %, soit 6.830 chômeurs en moins. En France la baisse est de 6,2%.  Sur une année, la baisse s'établit à -13,2% au niveau régional. En France, la baisse est de 12,6 %. Le nombre de chômeurs atteint fin 2021 son plus bas niveau depuis le troisième trimestre 2012.

Fermeture du pont de la République aux voitures : réaction de l’UCB…

Le 7 janvier dernier, la maire de Besançon annonçait la fermeture programmée du pont de la République à partir du printemps prochain. Surprise de ne pas avoir été informée au préalable, l'Union des commerçants de Besançon, présidée par Serge Couësmes, nous en parle…

Besançon sélectionne des banques « vertes » pour financer ses mesures écologiques

La ville de Besançon va emprunter auprès de banques engagées dans la réduction de leur empreinte climatique pour financer ses projets en faveur de la transition écologique, comme la rénovation énergétique des écoles et des gymnases, a annoncé jeudi 20 janvier 2022 la maire EELV Anne Vignot.

NG Productions : "On a besoin que les gens sortent, on a trop souffert comme ça"

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -2.62
peu nuageux
le 27/01 à 3h00
Vent
0.52 m/s
Pression
1033 hPa
Humidité
97 %

Sondage