Sostrene Grene : quand l’esprit danois débarque à Besançon

Publié le 09/08/2018 - 11:28
Mis à jour le 09/08/2018 - 14:51

Commerçant Bezac KDO • Ouvert depuis mai 2018, la nouvelle enseigne rue des granges propose du mobilier décoratif et une gamme de produits qui veut toucher tous les budgets. Etre la petite touche décorative presque telle une cerise sur un gâteau…

 ©
©

Une impression de familiarité saisit celui qui entre dans le magasin. Passant de pièces en pièces, l’organisation du magasin se démarque de la banalité en offrant un extrait de l’atmosphère sereine des pays scandinaves. La marque propose des articles pour décorer son intérieur "tout en y prenant plaisir."

Ramener un concept danois

L’ambiance du magasin est « Hygge ». On y trouve difficilement une traduction parfaite. « Hygge » explique un sentiment de bien-être, une humeur joyeuse et une atmosphère intime et chaleureuse. Un cocon est hygge. Sostrene Grene est hygge. Une ambiance qui permet de prendre le temps d’être imaginatif pour ses futures décorations d’intérieur. C’est le rythme de vie scandinave qui s’installe à Besançon.

©

Il s’agit de réfléchir, mais pas trop non plus. L’enseigne se démarque par ses collections extrêmement éphémères. Les produits ne sont que de passage dans le magasin. C’est pourquoi Sostrene Grene compte sur des ventes One Shot. Le client doit avoir le coup de cœur et l’article doit partir immédiatement.

Les vases, ustensiles de cuisines, fauteuils, tables, rangements se renouvellent tous les 15 jours avec de nouveaux produits. Si vous y voyez un article en vitrine et que vous comptez revenir dans quelques jours le retrouver, attendez-vous à  ce que le gérant vous réponde déçu que tout est déjà liquidé.

©

Qualité plutôt que quantité

L’enseigne danoise veut privilégier la qualité à la quantité. La marque souhaite plaire à tous les budgets : 39€ pour un fauteuil scandinave confortable et unique, 10€ pour un vase qui apporte une touche de style à son intérieur.

©

Décorer et s’amuser

Le magasin propose des produits de décoration mais également de quoi se distraire. Des articles pour peindre, sculpter ou tricoter y sont disponibles : des activités à partager en famille pour des moments où il fait bon de rester chez soit pendant que l’orage claque.

Depuis l’ouverture, les articles de décoration complémentaire à petit prix marchent le mieux (une lampe ou un vase pour compléter une commode achetée chez un antiquaire par exemple). En ce moment, ce sont les articles de bureaux qui ont la côte. La rentrée approchant, beaucoup de jeunes clients (et moins jeunes !) en profitent pour refaire leur espace de travail en trouvant le matériel dont ils ont besoin. De quoi rester hygge !

©

Info +

  • 7 – 9 rue des Granges, 25000 Besançon
  • Horaires : du lundi au samedi, de 10h à 19h.
  • site internet

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.26
forte pluie
le 15/06 à 0h00
Vent
3.25 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
95 %