Stade de Montrapon à Besançon : les tribunes des supporters démolies pour 65.000 €

Publié le 13/04/2018 - 13:57
Mis à jour le 13/04/2018 - 13:55

Les tribunes du stade Montrapon qui ont vu nombre de matchs se dérouler sous leurs yeux n’existent plus. Une déconstruction a été entreprise mi-février pour se terminer ce 6 avril 2018. 65.000 euros ont été nécessaires pour la déconstruction dont 30.000 pour le désamiantage. 

 ©
©

Les matchs de rugby ne se joueront plus sur le stade Montrapon, mais bien aux Orchamps. La vétusté des tribunes a notamment demandé un travail de sécurité dû à la présence d'amiante comme nous l'explique Pascal Gudefin, directeur de cabinet du maire de Besançon. "Les entreprises compétentes en la matière ont traité le problème de l'amiante, car cela nécessite de grandes précautions. Aucun projet n'est encore arrêté sur ce secteur".

Le directeur de cabinet précise que le stade reste "utilisable" même si ce n'est plus le stade principal de rugby. D'autres pratiques sportives peuvent se dérouler sur la partie enherbée. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Bientôt un KFC à Chalezeule

EXCLU • L’enseigne américaine de restauration rapide KFC, spécialisée dans le poulet frit, continue son implantation non loins de Besançon. Après une première enseigne ouverte dans la zone commerciale de Châteaufarine puis une seconde au coeur de la boucle bisontine, KFC ouvrira prochainement un nouveau restaurant dans la commune de Chalezeule. 

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.32
peu nuageux
le 17/07 à 15h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
51 %