Suppression d’une classe à l’école de Chalezeule : le maire et les parents d’élèves refusent

Publié le 13/04/2015 - 18:00
Mis à jour le 16/04/2015 - 14:41

Après les écoles Paul Bert, Rivotte à Besançon, ou encore celle de Beure, c'est au tour du maire et des parents d'élèves de l'école de Chalezeule de dénoncer la décision de supprimer la cinquième classe. Une manifestation est prévue mardi 14 avril 2015… 

dsc_0442.jpg
©Alexane
PUBLICITÉ

« La décision de supprimer la cinquième classe de notre école à Chalezeule n’est pas en cohérence avec ce que l’académie nous propose et nous demande depuis deux ans. Nous avons été une des premières communes à mettre en place les nouveaux rythmes scolaires, nous avons été cités en exemple, et maintenant le danger est de « démolir » les projets mis en place en supprimant une classe » explique Hervé Groult, adjoint au maire à Chalezeule délégué à l’Action éducative. 

En 2013, apre?s de nombreuses demandes au vu de l’effectif croissant sur plusieurs anne?es, « me?me si la courbe restait irre?gulie?re, et la composition de plus en plus sociale des origines familiales, mais aussi volontaires d’accueil d’enfants porteurs de handicaps », l’e?cole avait ouvert une cinquième classe pour 110 e?le?ves.

La Commune avait donc  re?alise? des travaux pour ouvrir cette cinquième classe d’un cou?t de 11.000 euros. 

Une manifestation est prévue mardi 14 avril 2015 au collège Clairs-Soleils où une réunion de secteur des assises de la mobilisation de l’école et de ses partenaires sur les valeurs de la République.

publié par macommune
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.61
peu nuageux
le 23/05 à 21h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1016.59 hPa
Humidité
90 %

Sondage