Taxe sur les cartes grises : le FN trouve "révoltant" de faire payer les Francs-Comtois

Publié le 07/04/2016 - 16:56
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:10

Le sujet, ô combien épineux, sera débattu lors des questions budgétaires de la de l'assemblée plénière du 29 avril 2016 au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Il est question d'harmoniser la taxe sur la carte grise entre la Franche-Comté (31 € le cheval-vapeur) et la Bourgogne (56 €). Qu'en sera-t-il réellement ? Marie-Guite Dufay dit réfléchir. En attendant, les esprits s'échauffent, notamment au FN.

img_1926.jpg
© damien poirier
PUBLICITÉ

Il s’agit d’une « indiscrétion » qui ‘n’aurait pas du filtrer avant la fin du mois. Le sénateur et conseiller régional LR Alain Joyandet, par ailleurs président de la commission régionale des finances, a dévoilé l’intention de Marie-Guite Dufay d’harmoniser la taxe sur les cartes grises entre les deux régions Bourgogne et Franche-Comté. « Si la majorité socialiste décidait d’aligner ces deux tarifs sur le plus élevé, celui applicable actuellement aux Francs-comtois serait mécaniquement augmenté de 41,6 %. Cette situation serait profondément « inacceptable » et « injuste » concrètement, cela signifierait que la pression fiscale qui pèse actuellement sur les habitants de l’ancienne Région Franche-Comté serait augmentée d’un seul coup de 17 millions d’euros » a-t-il indiqué cette semaine.

Ni une, ni deux, Sophie Montel (groupe les patriotes – Front national) s’engouffre dans le débat et dénonce ce projet. « Il est absolument révoltant de faire payer aux citoyens le prix de cette absurde fusion des régions (…) Ce sera donc aux citoyens de passer à la caisse : le groupe patriote que je préside au Conseil régional s’y opposera de toutes ses forces« . Et de renvoyer également Alain Joyandet dans ses cordes. « Le président de la commission des finances à la région a mollement protesté contre ce nouveau racket : de fait, l’hypocrisie a ses limites et M. Joyandet ne peut contester une gestion à laquelle il participe pleinement de par son rôle. »

Info + 

Le certificat d’immatriculation (ex carte grise) est soumise au paiement de taxes et d’une redevance : taxe régionale, taxe pour le développement des actions de formation professionnelle (pour les camionnettes), taxe CO2 et malus écologique (si le véhicule est polluant), taxe de gestion et redevance pour l’acheminement du titre.

La taxe régionale varie en fonction de la puissance fiscale et de l’âge du véhicule. La puissance fiscale est calculée à partir d’un taux unitaire par cheval fiscal (ou cheval vapeur), ce taux étant fixé, chaque année, par délibération du conseil régional. Si le véhicule a plus de 10 ans, le montant de cette taxe est réduit de moitié. 


Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Besançon, à vous de construire le bonheur qui va avec…

Les 3 B • En devenant communauté urbaine au 1er juillet 2019, le Grand Besançon passe un cap et se dote d'une marque d'attractivité déclinable par les différents acteurs publics et privés du territoire qui ont participé à sa co-construction : "Besançon, Boosteur de bonheur", plus qu'une promesse mais un véritable art de vivre à la bisontine que les différents acteurs locaux vont s'approprier

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.94
peu nuageux
le 25/06 à 3h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1017.18 hPa
Humidité
82 %

Sondage