Carte grise par voie postale : la préfecture du Doubs fermera chaque mercredi dès le 1er septembre

Publié le 21/08/2014 - 16:50
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:10

Depuis le 1er janvier 2014, la pre?fecture du Doubs a valide? plus de 10.000 dossiers de demandes d’immatriculation de particuliers adresse?s par voie postale. Le nombre de dossiers ainsi traite? est donc en hausse de pre?s de 15 % et est plus important que le nombre de dossiers traite?s aux guichets. Pour accompagner cette e?volution et garantir des de?lais de traitement satisfaisants des dossiers envoye?s par courrier, le service immatriculation de la pre?fecture sera de?sormais ferme? le mercredi toute la journe?e. Ce dispositif entrera en vigueur a? compter du lundi 1er septembre.

permis_carte_grise_et_verte_france.jpg
Le service des carte grise sera exceptionnellement ouvert le 24 décembre. ©Chatsam - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Permis_carte_grise_et_verte_france.JPG
PUBLICITÉ

Depuis septembre 2013, les professionnels de l’automobile utilisent e?galement le traitement en temps diffe?re?.

Pour accompagner cette e?volution et garantir des de?lais de traitement satisfaisants des dossiers envoye?s par courrier, le service immatriculation de la pre?fecture sera de?sormais ferme? le mercredi toute la journe?e. Aucun accueil physique ou te?le?phonique ne sera assure? ce jour la?.

Un service de?po?t-express pour les demandes de changements d’adresse et de duplicata reste disponible dans le hall de la pre?fecture aux horaires d’ouverture de la pre?fecture. Il permettra e?galement, le de?po?t des dossiers de changement de titulaire a? compter de la me?me date. (retrouvez toutes ces informations sur notre site internet http://www.doubs.gouv.fr)

Par ailleurs, les usagers peuvent transmettre, par voie postale, a? la pre?fecture leur dossier de demande d’immatriculation.

De plus, l’immatriculation des ve?hicules neufs ou d’occasion peut e?galement e?tre re?alise?e par les professionnels de l’automobile (garagistes ou concessionnaires) habilite?s a? intervenir dans le syste?me d’immatriculation des ve?hicules.

Pour en savoir plus CLIQUER ICI .

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

carte grise

Un budget « mécanique » d’1,3 milliard d’euros pour la Bourgogne Franche-Comté

Un budget « mécanique » d’1,3 milliard d’euros pour la Bourgogne Franche-Comté

Ce vendredi 29 avril 2016, les élus du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté votent les toutes premières orientations budgétaires. L'ouverture des sessions plénière a été retardée d'une bonne demi-heure heure en raison de l'intervention inopinée d'une dizaine de militants du collectif "Nuit Debout". Durant cette longue session, il sera question d'investissements, mais aussi de la hausse -  dès 2017 -  de la taxe sur les certificats d'immatriculation (carte grise) en Franche-Comté.

Carte grise : MG Dufay très à cheval sur l’égalité entre Bourgogne et Franche-Comté

Carte grise : MG Dufay très à cheval sur l’égalité entre Bourgogne et Franche-Comté

La commission finances du conseil régional a adopté ce lundi 11 avril 2016 l'alignement de la taxe sur les certificats d'immatriculation la Franche-Comté (36 € le cheval fiscal) à ceux de la Bourgogne (51 €). C'est 17 M€ de recettes supplémentaires pour la Région. Le chef de file de l'opposition parle d'un matraquage fiscal et une pétition en ligne a déjà réuni plus de 10.000 signatures. La question, ô combien houleuse, sera débattue en session plénière le 29 avril 2016 à Dijon.

Carte grise mine

Carte grise mine

Les petits soucis et les petites polémique s'acumulent pour la Présidente de Bourgogne Franche-Comté... 

Taxe sur les cartes grises : le FN trouve « révoltant » de faire payer les Francs-Comtois

Taxe sur les cartes grises : le FN trouve « révoltant » de faire payer les Francs-Comtois

Le sujet, ô combien épineux, sera débattu lors des questions budgétaires de la de l'assemblée plénière du 29 avril 2016 au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Il est question d'harmoniser la taxe sur la carte grise entre la Franche-Comté (31 € le cheval-vapeur) et la Bourgogne (56 €). Qu'en sera-t-il réellement ? Marie-Guite Dufay dit réfléchir. En attendant, les esprits s'échauffent, notamment au FN.

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.47
légère pluie
le 20/08 à 9h00
Vent
1.69 m/s
Pression
1022.43 hPa
Humidité
75 %

Sondage