TGV : Marie-Guite Dufay veut «un changement de cap» pour l’Association Rhin-Rhône

Publié le 04/11/2011 - 08:01
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:36

En se séparant de Thierry Zettel, secrétaire général de l’association TGV Rhin-Rhône qu’elle préside depuis un an, Marie-Guite Dufay veut mettre en place « un lobbying différent ». 

grande vitesse

Thierry Zettel, en poste depuis 22 ans, a appris récemment par un courrier signé de sa présidente, qui dirige également la Région, qu’il devait quitter son poste à la fin de l’année. « Je ne mets pas en cause ses compétences », précise-t-elle en rajoutant tout de même dans un quasi soupir que « cela fait quand même presque un quart de siècle qu’il est là ».

« Je pense simplement qu’on rentre dans une autre période. On n’est plus dans un système où il faut se battre sur les infrastructures. Il faut désormais se battre sur les dessertes », explique Marie-Guite Dufay pour justifier l’éviction de son secrétaire général mis en place en 1989 par Jean-Pierre Chevènement.

« Il faut faire un travail de lobbying très différent en travaillant avec RFF sur la rentabilité. L’Association doit changer de cap. Je le répète ce n’est pas une question de personne. Simplement, aujourd’hui, l’incantatoire ne suffit pas ».

Dans un courrier adressé à la centaine d’adhérents de l’association basée à Belfort depuis sa création, Thierry Zettel a annoncé que, de toute façon, il avait envisagé de quitter la structure le 11 décembre, date de la mise en route commerciale de la première partie de la ligne. Il souhaitait faire une annonce surprise. Sa présidente lui a coupé l'herbe sous les pieds.

« Il n’a pas fait savoir qu’il allait partir », a commenté Marie-Guite Dufay qui a déjà choisi son remplaçant à compter du 1er janvier 2012. Ce ne sera pas son directeur de cabinet, Jean-Auvillain, dément elle, contrairement à ce que laisse entendre une rumeur.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

L’ancien préfet de Haute-Saône Michel Vilbois limogé pour management “brutal”

Préfet du Tarn depuis seulement 9 mois, Michel Vilbois, ancien préfet de Haute-Saône, sera démis de ses fonctions à compter du lundi 22 juillet. Connu pour sa fermeté face aux manifestations contre l’autoroute A 69 et visé, selon des sources concordantes, par des accusations de management "brutal". Son limogeage intervient environ un mois après un audit mené auprès de ses services par l’Inspection générale de l’administration (IGA), dont les résultats ne sont pas encore connus.

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.44
couvert
le 23/07 à 06h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
85 %