Tourisme d'affaires à Besançon : 2 millions d'euros de retombées économiques en 2017

Publié le 02/02/2018 - 04:53
Mis à jour le 08/03/2018 - 11:10

A l'occasion des rencontres "The place to B" réservées aux professionnels qui se déroulent jeudi 1er février à partir de 18 heures à Micropolis Besançon, le maire, Jean-Louis Fousseret en a profité pour rappeler les enjeux du tourisme d'affaires et les objectifs de la Ville… 

Tourisme d'affaires à Besançon - Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon from maCommune.info on Vimeo.

1-dsc_1755.jpg
Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon et Pascal Schultz, en charge de la réflexion stratégique en matière d'attractivité et de rayonnement du Grand Besançon ©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

« Les enjeux sont très importants, car le tourisme d’affaires est un élément très fort du rayonnement de notre ville », a déclaré Jean-Louis Fousseret lors d’une conférence de presse diffusée en direct sur Twitter ce jeudi matin. 

« 2 millions d’euros en 2017 » 

En 2017, 10 à 12 000 touristes professionnels ont participé à 44 congrès organisés à Besançon. « C’est donc un domaine qu’il faut développer davantage d’autant plus que les retombées économiques directes sont importantes », a précisé le maire. Selon une estimation, les retombées directes s’évalueraient à 2 millions d’euros. Cela comprend la location des salles, l’hôtellerie et la restauration. « Ceci ne compte pas les achats souvenirs, produits du terroir ou le shopping sur place », précise Jean-Louis Fousseret. 

Les prochains grands congrès à Besançon :

  • 25e rencontre des 2CV clubs de France du 9 au 13 mai 2018 à La Vèze – Fontain. 5 000 participants sont attendus ainsi que 3 000 véhicules de collection.
  • Rassemblement franco-allemand pour la paix du 2 au 5 août 2018 à Micropolis. 

Infos +

  • Un film intitulé Sortez du cadre, a été publié sur les réseaux sociaux en fin de matinée ce jeudi. Il sera diffusé en masse pour tenter de séduire les professionnels et organisateurs de réunions professionnelles, de congrès, etc.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.71
nuageux
le 16/06 à 3h00
Vent
2 m/s
Pression
1022.52 hPa
Humidité
98 %

Sondage